Avertir le modérateur

QUEBECOR MEDIA LANCE CANOE TV

c7d2206566f6096f2e6f1fb4f926a377.jpg

874bb2eabf19636e67fd37439073b917.gif

 

 

 

 Technologie - Contenu audio et vidéo en ligne: Quebecor avance ses pions

Photo de jacques Nadeau

            
BRUNO GUGLIELMINETTI
Édition du lundi 03 décembre 2007

Pierre Karl Péladeau jette un peu de lumière sur la stratégie de Quebecor en matière de diffusion de contenu en ligne

 Au début de la semaine, le groupe Canoë lançait sur Internet son portail vidéo. Un geste stratégique de la part de la filiale de Quebecor Media pour regrouper dans un seul et même lieu tout le contenu vidéo du groupe Quebecor. Une opération qui n'est pas sans rappeler celle entreprise par Radio-Canada.ca en juin dernier, pour y présenter son offre audio et visuelle. Dans le cadre de cette nouvelle initiative, Pierre Karl Péladeau a bien voulu répondre à mes questions, en commençant par présenter lui-même sa vision du nouveau portail Canoe.TV.

«Depuis deux ans, deux ans et demi, nous diffusions de façon non organisée, sur les plateformes Argent, LCN et TVA, un certain nombre de contenu vidéo», explique le grand patron de Quebecor. Aujourd'hui, «l'initiative est de faire en sorte de les regrouper et aussi, et surtout, d'ouvrir une tribune, une plateforme pour tous les autres diffuseurs. En premier lieu, des diffuseurs traditionnels qui vont pouvoir bénéficier de cette plateforme, mais surtout aussi pour l'avenir, des contenus qui pourraient être seulement dédiés à l'Internet.

«On est en mesure de regrouper tous ceux qui veulent faire des expériences, qui veulent diffuser des contenus qu'ils ont développés, sur notre plateforme avec tous les efforts de promotion que nous faisons pour améliorer la présence de Canoë sur Internet». ajoute-t-il.

Une nouvelle chaîne?

La bande-annonce que présente le portail Canoe.TV traduit bien cette volonté d'ouvrir les portes bien grandes aux autres diffuseurs et producteurs. On y voit notamment des images provenant des chaînes du groupe Quebecor Media, mais également d'autres producteurs canadiens dont Juste pour Rire et la CBC.

Est-ce que l'on pourrait parler d'une nouvelle chaîne pour le groupe Quebecor Media? Pierre Karl Péladeau aime mieux parler de portail. Il dit: «Disons qu'on utilise le terme portail, un terme mieux approprié qui décrit un endroit où l'on retrouve une masse importante d'information, et c'est la raison pour laquelle on l'a qualifié ainsi puisque, oui, c'est un canal de diffusion, mais c'est un canal de diffusion qui regroupe un ensemble important de contenu qui est diffusé par ailleurs, en grande partie, sur la télévision qu'elle soit généraliste ou spécialisée. Mais aussi un lieu qui ouvre des possibilités pour des contenus qui eux n'avaient pas nécessairement voix au chapitre dans la diffusion conventionnelle.»

Est-ce que Quebecor Media va investir dans la production audiovisuelle exclusive au Web? Pierre Karl Péladeau confirme que oui. D'ailleurs, il affirme qu'il avait en tête la production audiovisuelle sur Internet lorsqu'il avait soulevé la problématique du Fonds canadien de télévision et la façon dont les contenus sont créés, générés et financés. Il ajoute, «On était convaincus, et on l'est toujours, que l'Internet constitue toujours un nouveau canal de distribution des contenus. Et c'est un canal assez efficace.»

Et les droits?

Avec la création de contenu original pour Internet, ou même avec seulement la reprise de contenu déjà diffusé à la télé et ensuite repris sur Internet, toute la question des droits d'utilisation sur Internet refait évidemment surface. Comment Canoe.TV-t-il aborde la question des droits? Le président et chef de la direction de Quebecor Media répond que «ce sont des choses qu'on va travailler avec le temps. On vit dans une période d'incertitude à cet égard. Il y a des discussions entre les grands participants de l'industrie, que ce soit les associations professionnelles ou les diffuseurs. Ces discussions-là ont lieu à l'heure actuelle».

Est-ce que Canoe.TV est le prolongement en ligne du service de vidéo sur demande illico? Après un long silence, Pierre Karl Péladeau dit, «c'est certain que, d'une certaine façon, c'est un prolongement. Par contre, c'est sur un canal de distribution différent. Mais il est indéniable que ce type de consommation en ligne, que ce soit chez nous ou partout ailleurs en Amérique du Nord, est en croissance importante. Et c'est normal, dans la mesure où on connaît aujourd'hui le rythme de vie des individus. Un rythme de vie qui n'est pas toujours facile à suivre.»

«Je considère que pouvoir procurer des plateformes qui utilisent cette technologie à la demande, ça fait en sorte qu'on peut récupérer l'audience que les télédiffuseurs conventionnels ont perdue depuis un certain nombre d'années. Et donc financer ou continuer de financer du contenu de qualité alors que les audiences à la télévision généraliste ont diminué.»

Un Éléphant dans le portrait

Pierre Karl Péladeau confirme également que le portail Canoe.TV pourra accueillir le fruit du projet Élephant. Ce vaste projet de numérisation du patrimoine cinématographique québécois. «Les oeuvres seront d'abord disponibles sur illico, mais on compte bien aussi pouvoir proposer le même contenu sur l'accès Internet.»

Chose certaine, en regroupant son offre vidéo à un seul endroit sur le Web, Quebecor Media aura probablement droit à une très forte augmentation du taux de visionnement de leur contenu vidéo.

Cette semaine, la directrice générale de l'Internet et des Services numériques de Radio-Canada me confirmait que, depuis la mise en ligne de la zone Audio/Video, en juin dernier, le taux de visionnement avait fait un bon impressionnant. Ce qui n'est pas peu dire avec tout le succès que la vidéo et l'audio connaissaient déjà sur le site de Radio-Canada depuis longtemps.

Geneviève Rossier me confirmait également que Radio-Canada.ca travaille aussi avec les producteurs privés pour offrir du contenu original sur Internet, c'était le cas lors du lancement de la zone Audio/video avec la websérie Sedna.Tv et on me confirme que la nouvelle émission de Marc Labrèche aura également sa place dans la zone Audio/Video.

En terminant, je vous invite à passer écouter l'intégrale de cette entrevue audio avec Pierre Karl Péladeau sur mon Carnet techno dès mardi. Au menu, le nouveau portail Canoe.Tv, mais également, les dossiers de la télédistribution par Internet et le réseau cellulaire évolué souhaité par Quebecor.

***

bguglielminetti@ledevoir.com

Bruno Guglielminetti est réalisateur et chroniqueur nouvelles technologies à la Première Chaîne de Radio-Canada. Il est également le rédacteur du Carnet techno (www.radio-canada.ca/techno).
 

 

 

f321e2f5fe7e31f2beaa92cd3ad8e672.gif

Quebecor Media lance Canoe.TV
 
André Simard
29 novembre 2007 - 10h36
 
Le PDG de Quebecor Media, Pierre-Karl Péladeau,bbc9c72109a8450bd9f51e13d0082ff4.jpeg a présenté mercredi à Toronto un nouveau service de TV sur le web.

Le nouveau site Canoe.TV propose actuellement une sélection de contenus en direct provenant entre autres des chaînes LCN, Argent et Shopping TVA.

Plusieurs émissions, dont Laroque-Lapierre, Denis Lévesque et les chroniques de Claude Poirier, sont disponibles sur demande.

Canoe.TV compte également créer des contenus exclusifs en collaboration avec plusieurs maisons de production canadiennes en assurant, au cours de l'année à venir, le financement d'une cinquantaine de nouvelles productions.

Au terme de cette période, le site devrait offrir un choix de plus de 400 émissions aux internautes.

«Notre société devient de plus en plus orientée vers la production visuelle, et les auditoires souhaitent regarder ce qu'ils veulent, où et quand ils le veulent», a souligné Pierre-Karl Péladeau lors de la conférence «Monetizing Digital Media», qui se déroulait hier à Toronto.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu