Avertir le modérateur

QUÉBEC: APPEL À COMMUNICATION: WEB PARTICIPATIF: MUTATION DE LA COMMUNICATION, 6,7 ET 8 MAI QUÉBEC

Le Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO), le Groupe de recherche et d’observation sur les usages et cultures médiatiques (GRM) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) vous invitent au colloque «  Web participatif : mutation de la communication ? » qui se tiendra les 6 et 7 mai 2008 à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec (Canada) dans le cadre du 76e congrès de l’ACFAS (Association francophone pour le savoir).

Le Web participatif (ou Web 2.0) désigne les récents développements d’Internet visant à favoriser des pratiques de collaboration et de partage d’informations entre internautes via l’utilisation d’outils tels que blogues, wikis, sites de réseaux sociaux (Facebook), chats, peering, métaverses (Second Life)... Le Web de seconde génération n’est plus seulement une modalité d’accès à des documents : il devient une plateforme d’applications librement accessibles. L’usager ordinaire devient créateur d’information. Ces nouveaux outils mettent de l’avant la figure d’un usager désormais au centre de la création de « contenus générés par l’utilisateur » (UGC). Ils évoquent un usage « démocratisé » fondé sur des modèles d’accès ancrés dans la mouvance des cultures du libre et de l’open source.

Phénomène aujourd’hui fort médiatisé, le Web participatif reste peu connu du point de vue d’une analyse fine de ses pratiques, que ce soit dans les domaines de l’information et de la communication, du jeu, du travail, de l’éducation et de la science. Toutefois, les recherches concernant ces nouveaux usages se multiplient et interpellent différentes communautés scientifiques -intéressées par les rapports entre technique, communication et société. Ce colloque cherchera à rendre compte de la prolifération des réflexions et des travaux sur ce thème, à partir d’une description des usages, c’est-à-dire l’étude détaillée de ce que les individus et les groupes font effectivement avec ces nouveaux outils.

Quels sont les défis théoriques et méthodologiques pour l’observation et l’analyse de ces nouveaux usages du Web participatif ? En suscitant la discussion autour de travaux récents concernant les « usages 2.0 » dans les domaines du journalisme, de l’éducation, de la science, du jeu ou du travail, ce colloque répond à deux objectifs scientifiques. D’une part, une reconsidération des approches et catégories scientifiques mobilisées jusqu’ici par la sociologie des usages. D’autre part, une interrogation critique de l’amalgame parfois trop facile entre principes techniques et enjeux sociaux liés à l’utilisation de ces nouveaux outils. L’usage de ces nouveaux médias participe-t-il effectivement d’une mutation de la communication

Ce colloque vise trois objectifs :

  • La production et la diffusion de nouvelles connaissances sur le Web participatif à travers la mise en commun de travaux récents (études de cas, conceptualisations théoriques, innovations méthodologiques, notamment l’ethnographie en ligne) ;
  • L’interrogation des boîtes à outils théoriques et méthodologiques de la sociologie des usages à la lumière de nouvelles problématiques (transformation des relations entre usagers et développeurs, nouveaux modèles de développement sociotechnique, gestes collectifs de coopération ancrés dans la bénévolat et la libre participation, nouveaux rapports à l’information et aux savoirs…) ;
  • La réunion, à l’échelle internationale, de chercheurs francophones, professeurs et étudiants travaillant sur ce thème au sein des études en communication et d’autres disciplines.

Les propositions pourront aborder les rubriques suivantes (liste non exhaustive) : Société 2.0 – Culture 2.0 – Démocratie 2.0 – Usages 2.0… Date limite de soumission des propositions : vendredi 1er février 2008. Adresses d’envoi des propositions : millerand.florence@uqam.ca ou proulx@enst.fr

Site Web : cmo.uqam.ca/ColloqueWebParticipatif2008

Format des propositions :

Les propositions se font sous la forme d’un résumé (1500 caractères, espaces compris) accompagné d’un titre (180 caractères, espaces compris), du nom de l’auteur, son affiliation institutionnelle, ses coordonnées incluant son adresse de courrier électronique et une brève notice biographique (500 caractères, espaces compris). La proposition peut être rédigée en français ou en anglais, mais la présentation devra se faire en français.

La sélection des propositions sera réalisée par les membres du comité scientifique. Les auteurs dont les propositions auront été sélectionnées recevront une notification d’acceptation fin février. Les textes complets des communications feront l’objet d’une publication.

Responsables du colloque :

  • Florence Millerand, UQAM
  • Serge Proulx, UQAM

Comité scientifique :

  • Nicolas Auray, Télécom ParisTech
  • Dominique Cardon, Laboratoire SENSE, Orange Labs (Paris)
  • Anne Goldenberg, UQAM
  • Florence Millerand, UQAM
  • Serge Proulx, UQAM
  • Julien Rueff, UQAM

Comité d’organisation :

  • Claude Arsenault, assistante de recherche, membre du LabCMO
  • Guillaume Blum, assistant de recherche, membre du LabCMO
  • Jonathan Martel, adjoint de recherche, coordonnateur du LabCMO
  • Florence Millerand, professeur, membre du LabCMO, du GRM et du CIRST
  • Mélanie Millette, adjointe de recherche, coordonnatrice du GRM
  • Serge Proulx, professeur, directeur du LabCMO et du GRM, membre du CIRST
TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME:Appel_ColloqueWebParticipatif2008.pdf

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu