Avertir le modérateur

KODAK UNE MEILLEUR IMAGE

 07077a74924f6d2582a6f252adfbefb8.png

 La Tribune.fr du 02-01-08

 

Les résultats de Kodak redorent son image

Le groupe américain d'imagerie a encore amélioré ses résultats au dernier trimestre 2007 grâce à la hausse des revenus de ses produits numériques.

2008 pourrait bien être une année à marquer d'une pierre blanche pour Eastman Kodak, si la tendance amorcée en 2007 se confirme. Le groupe d'imagerie américain a annoncé aujourd'hui mercredi 30 janvier 2008 des résultats encourageants pour son quatrième trimestre 2007, avec une hausse de 4 % de son chiffre d'affaires à 3,2 milliards de dollars et surtout un bénéfice net de 215 millions de dollars contre 16 millions un an plus tôt.

Après deux ans dans le rouge, le groupe avait renoué avec les bénéfices en 2006 mais restait en décroissance. Signe encourageant, l'amélioration s'est donc poursuivie en fin d'année et intensifiée puisque sur l'ensemble de l'année, le groupe a finalement vu son activité reculer de 3 % alors qu'en novembre dernier, il anticipait une baisse comprise entre 4 % et 7 %. Autre point rassurant, le groupe de Rochester a plus que divisé par deux sa perte opérationnelle, passée en un an de 599 millions de dollars à 209 millions.

Surtout, Kodak semble enfin commencer à récolter les fruit d'un repositionnement très tardif dans le numérique. Le recul de 15 % de ses activités traditionnelles (15 %) a de fait été largement compensé par la progression, dans les mêmes proportions, de ses activités numériques, qui pèsent les désormais les deux tiers du chiffre d'affaires du groupe (contre un quart pour les activités traditionnelles). Des chiffres qui tombent à pic alors le groupe arrive au terme d'un lourd et laborieux plan de restructuration de quatre ans, conduit par son PDG Antonio Perez, destiné à rattraper le retard pris par le spécialiste de la pellicule photo dans le numérique. Ce plan aura coûté 3,6 milliards de dollars au groupe, 27.000 suppressions de postes et plusieurs cessions et fermetures d'acitivités.

Aujourd'hui, Kodak, qui reste numéro trois (en volume) sur le marché de la photo, estime avoir achevé sa révolution numérique. Le groupe veut profiter de l'explosion des images numériques et du succès des réseaux sociaux tel Facebook pour s'imposer. L'objectif est de devenir incontournable dans la capture, le stockage, la restitution et le partage d'images tant sur le créneau professionnel que grand public.

Numéro un de l'impression numérique en magasin, le groupe revendique 80.000 kiosques dans le monde et doit lancer cette année des minilabs entièrement connectés. Il mise aussi beaucoup sur ses imprimantes multifonctions à jet d'encre, plus chères à l'achat mais censées baisser de 50 % le coût de l'impression à domicile. Kodak aurait dépassé son objectif de 500.000 unités vendues l'année dernière.

Clarisse Jay

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu