Avertir le modérateur

LE MARCHÉ PUBLICITAIRE MONDIALE TIRÉ PAR INTERNET DOIT CROÎTRE DE 6% EN 2008 ET DE 4,9% EN 2009

 35f0ab2dfc1b4bf704720dcf59aa857e.png

La Tribune du 18-03-08 

L'agence médias Carat (groupe Aegis) prévoit un ralentissement du marché publicitaire mondial en 2009. En revanche, 2008 s'annonce plus soutenue grâce aux JO de Pékin et les élections américaines. Tandis qu'Internet et le cinéma sont les secteurs les plus dynamiques, la presse décline.

Les publicitaires délaissent la presse. Même à l'échelon mondial. Pourtant, selon les prévisions publiées ce mardi par l'agence médias Carat (du groupe Aegis, détenu à 30% par Vincent Bolloré), les dépenses publicitaires mondiales devraient connaître 6% de croissance en 2008 par rapport à 2007. La croissance devrait être moins soutenue en 2009 puisqu'elle devrait s'établir autour de 4,9%.

Le dynamisme prévu pour 2008 est lié, selon Mainardo de Nardis, le directeur général d'Aegis Media cité dans le communiqué, à deux événements mondiaux majeurs: les jeux Olympiques de Pékin et les élections présidentielles américaines. "Nous avons établi des prévisions plus prudentes pour 2009 comparées à celles de 2008, mais nous n'anticipons pas de ralentissement majeur qui serait provoqué par le contexte financier incertain de ces six derniers mois", prévient-il.

En termes de support, c'est sans surprise Internet qui continue d'être "le segment de marché le plus dynamique" pour les dépenses publicitaires, estime l'agence Carat. Tellement dynamique d'ailleurs qu'il représentera près de 10% des dépenses publicitaires totales en 2009. Toutefois, les prévisions tablent aussi sur une croissance moins forte en 2009 (17,8%) qu'en 2008 (23,3%).

En croissance également, le cinéma, de 16,5% en 2008 puis 15,4% en 2009, et la communication extérieure (affichage, mobilier urbain...) qui progressera de 6,7% en 2008 puis de 6,9% en 2009. Les recettes publicitaires de la télévision devraientt augmenter de 7,2% en 2008 puis de 5,5% l'année suivante, un peu plus que la radio (+4,4% en 2008, +3,1% en 2009).

"Seule la presse décline de façon globale", note Carat, avec des dépenses publicitaires en recul de 0,1% en 2008 puis de 0,3% en 2009.

"Tandis que les économies développées continuent à se tailler la part du lion, les pays émergents connaissent une très forte croissance et représentent une part croissante des dépenses publicitaires globales", relève Mainardo de Nardis. A noter qu'en France, les dépenses publicitaires progresseront de 1,8% cette année, et de 2,6% en 2009.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu