Avertir le modérateur

LA PAPETERIE NEW FOREST PAPER MILLS, UNE COENTREPRISE D'ATLANTIC PACKAGING PRODUCTS ET DE SON PARTENAIRE STRATÉGIQUE QUÉBÉCOIS EMBALLAGES MITCHEL-LINCOLN, A ÉTÉ PRIMÉE DANS LA CATÉGORIE FABRICATION OU PROCÉDÉS CANADIENS

La New Forest Paper Mills remporte un prix pour ses produits et procédés écologiques.

TORONTO, le 1er mai /CNW/ - Les papeteries ont la vie particulièrement
dure au pays par les temps qui courent. Pourtant, une nouvelle papeterie, qui
fabrique au coeur de Toronto du papier recyclé à 100 %, vient de remporter une
médaille d'argent pour son comportement environnemental lors de la première
attribution des Prix pour le leadership en emballage durable de l'Association
canadienne de l'emballage (ACE). La papeterie New Forest Paper Mills, une
coentreprise d'Atlantic Packaging Products et de son partenaire stratégique
québécois Emballages Mitchel-Lincoln, a été primée dans la catégorie
Fabrication ou Procédés canadiens.
Les Prix pour le leadership en emballage durable ont été créés afin
d'accélérer l'évolution de l'industrie de l'emballage en matière de
responsabilité environnementale, sociale et économique à long terme. Il y a
toute une série de catégories à l'intérieur desquelles les entreprises de
produits manufacturés et emballés pouvaient s'affronter. Les principes qui ont
guidé le jury sont ceux qui sont mis de l'avant par la Coalition pour des
emballages écologiques. Les gagnants furent annoncés en avril 2008.
La papeterie New Forest produit du papier 100 % recyclé pour les boîtes
de carton ondulé utilisées dans l'industrie de l'alimentation et des boissons
de même qu'une foule d'autres produits. Son moulin dernier-cri a été inauguré
en 2006, tout près du siège social d'Atlantic Packaging dans l'est de Toronto.
Il s'agit du premier moulin à carton compact pour caisses à être construit au
Canada en 25 ans et c'est certes l'un des plus écologiques qui soient au pays.
"Nous sommes très heureux de cette reconnaissance de l'industrie",
affirme monsieur John Cherry, président d'Atlantic Packaging Products. "La
papeterie de New Forest fait appel aux plus récentes techniques en matière de
fabrication de papier recyclé, d'efficacité énergétique et de gestion des
déchets. Nos emballages de papier et carton ondulés possèdent des poids et des
résistances différentes obtenus tout simplement en recyclant les produits que
nous créons nous-mêmes dans le cadre de notre fonctionnement en circuit
fermé."
La papeterie est située stratégiquement tout près des sources de matières
premières; ce qu'Atlantic appelle "la forêt urbaine". Après avoir été
cueillies, les boîtes recyclées sont trempées et agitées dans l'eau afin de
diviser les fibres en brins longs et petits. Une petite quantité de fibres
sont trop minuscules pour être recyclées mais leur sédiment est séché et vendu
à diverses fins, comme par exemple la litière de chat. L'eau du lavage est
remplie d'amidon, une bactérie naturelle. Cet amidon sert comme agent de
liaison pour les boîtes et il est traité par un procédé anaérobique naturel
qui génère du méthane. Ce méthane est à son tour capté et brûlé pour alimenter
en énergie d'autres procédés, réduisant ainsi de 5 % les besoins en gaz
naturel de l'entreprise.
L'eau usée qui quitte le moulin après avoir été traitée satisfait ou
surpasse les normes gouvernementales. Aucun contaminant n'est déversé dans les
égoûts. La boue qui résulte du procédé anaérobique est compostée ou brûlée à
température contrôlée dans une usine d'Atlantic voisine afin de produire de la
vapeur qui réduira d'autant l'utilisation du gaz naturel. La papeterie et
l'usine adjacente fonctionnent silencieusement et discrètement grâce à un
système conçu pour réduire la visibilité du jet de vapeur d'eau sortant des
cheminées. L'argile qui est récupérée dans les déchets recyclés est pour sa
part vendue à des fabricants de ciment.
New Forest produit annuellement 230 000 tonnes de papier doublure et de
papier ondulé. Grâce à cela, six millions d'arbres éviteront l'abattage et
11 000 camions de terre de remblai ne se retrouveront pas dans un site
d'enfouissement.
"Nous sommes très fiers de dire que pendant les 62 ans d'existence
d'Atlantic Packaging, nous n'avons jamais coupé un seul arbre", précise
monsieur Cherry. "Depuis que nous avons ouvert notre premier moulin recycleur
en 1968, nous avons constamment amélioré notre façon de faire. Nous croyons
sincèrement que New Forest préfigure la papeterie de demain."

Atlantic Packaging Products est une entreprise privée qui a développé un
modèle d'affaires gagnant consistant à créer des produits de consommation,
corporatifs et industriels de qualité à partir de matériaux recyclés. La
compagnie possède 22 usines de fabrication, usines de recyclage et entrepôts,
y inclus des machines à papier, des équipements pour la fabrication de boîtes,
de sacs de papier et de sacs de polyéthylène, de papiers-mouchoirs destinés
aux consommateurs ainsi que des installations pour le design, les tests et la
fabrication d'emballages décoratifs en carton ondulé. L'entreprise emploie
plus de 2 500 personnes au Canada et aux Etats-Unis.

Emballages Mitchel-Lincoln fabrique et distribue des boîtes de carton
ondulé ainsi que des présentoirs décoratifs. La compagnie a son siège social
dans l'arrondissement de Saint-Laurent à Montréal. Elle possède deux usines
dans la métropole québécoise et une autre à Drummonville, toujours au Québec.

On peut obtenir plus de renseignements sur les Prix de l'ACE et
l'Association canadienne de l'emballage à :
www.pac.ca
www.sustainablepackaging.org


Renseignements: Susan MacDonald, (613) 966-4969,
susan.e.macdonald@bellnet.ca

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu