Avertir le modérateur

colloque & Recherche et développement Scientifique

  • Marcel Leroux, climatologue sérieux et anti people

     

     

  • E-PaperWorld 2009 - LES ASSISES INTERNATIONALES DE L'IMPRIMÉ ET DU LIVRE ÉLECTRONIQUE DE MONTRÉAL, CONVERGENCE ET MOBILITÉ, À L'UQÀM LE 30 SEPTEMBRE ET LE 1er OCTOBRE 2009 LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

     

    EPC@PARTNERS

    Logo.jpg

    ORGANISE

    E-PaperWorld 2009

    LES

    ASSISES INTERNATIONALES DE L'IMPRIMÉ ET DU LIVRE ÉLECTRONIQUE DE MONTRÉAL

    CONVERGENCE & MOBILITÉ

    Affiche_E-PaperWorld.jpg

    PROGRAMME FINAL AU 25 SEPTEMBRE AVEC NOTRE PARTENAIRE PAPIER VIRTUEL

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/virtualpaper/E-PaperWorld

    PRÉSENTATION D'EPC

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/electroniquepaper/EPC_Presentation_new/2009052501/


    VERSION ANGLAISE

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/electroniquepaper/E-PaperWorld_Anglais_01-06-09/2009060201/

     

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/virtualpaper/E-PaperWorld

     

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/electroniquepaper/Presentation_EPC_anglais_01-06-09/2009060201/

     

    LE MERCREDI 30 SEPTEMBRE ET LE JEUDI 1er OCTOBRE 2009

    SALLE MARIE GÉRIN LAJOIE

    l'UQÀM

    SALON PROFESSIONNEL

    ATELIERS ET STANDS DE DÉMONSTRATION

    Concerne les sociétés qui fabriquent des logiciels et des supports électroniques mobiles et convergent, comme le cellulaire ou les livres électroniques. Celles qui interviennent dans la gestion et la mise en forme du flux numérique tout au long de la chaîne graphique numérique ou dans les dispositifs de lecture et d'écriture. L'objectif est aussi de montrer les diverses applications du papier électronique et les différentes technologies utilisées dans le processus de numérisation des données.

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/virtualpaper/E-PaperWorld

    PROGRAMME DES NEUF TABLES RONDES

    L'imprimerie et le papier dans la tourmente électronique

    Commandité par le magazine Québec imprimerie


    Les enjeux de la formation et du recrutement à l'ère d'internet et du livre électronique

    Commandité par la société De Marque

    L'édition, la numérisation des fonds et les entrepots numériques

    Commandité par les PUQ

    Les lecteurs électroniques mobiles, les jeux videos et les médias interactifs

    Les industries médiatiques et les technologies de l'information et des communications, un état des lieux

    Commandité par les PUL

    Révolution de société, révolution de support, la lecture et l'écriture sur les supports électroniques

    Commandité par les PUM

    La mutation des journaux et l'avenir de l'information - CRÉATION DE QUÉBEC 89

    Commandité par Le Lien Multimédia

    Les Assises du papiel et de l'écran électronique mobile et convergent

    Commandité par Zone coopérative de l'Université Laval

    Les nouveaux modèles économiques et les perspectives de développement

    Commandité par la Coopsco

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/virtualpaper/E-PaperWorld

    VINGT ET UNE CONFÉRENCES INDIVIDUELLES


    TROIS PRIX DE L'INNOVATION

    Un prix du meilleur lecteur électronique intelligent;

    Un prix du meilleur logiciel;

    Un prix de la société qui offre la meilleure solution numérique intelligente pour l'industrie de la presse, de l'édition et des médias.


    Deux tirages au sort permettront aussi de gagner un lecteur Sony et un lecteur Bookeen.


    CRÉATION D'UNE REVUE

    E-PaperWorld MAGAZINE

    La revue des papiers électroniques et des lecteurs intelligents

    http://www.myvirtualpaper.com/doc/virtualpaper/E-PaperWorld

    POUR RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

    EPC @ Partners - Canada

    Papier électronique & Communication

    Publicité – R & D – Valorisation technologique

    8559, AV Henri Julien

    Montréal, Québec, Canada

    Tél : 514 6050392

    electronicpapercom@sympatico.ca

    www.epcpapierelectronique.com

     

    Logo.jpg
  • ERIC LE RAY AUX PREMIÈRE RENCONTRES PROFESSIONNELLES SUR LE THÈME LA DIFFUSION DU LIVRE EN MUTATION. RENCONTRES ORGANISÉES PAR L'ASSOCIATION DES LIBRAIRES DU QUÉBEC ET LA FÉDÉRATION DES COOPÉRATIVES QUÉBÉCOISES EN MILIEU SCOLAIRE

    RENCONTRES INTERPROFESSIONNELLES SUR LA DIFFUSION DU LIVRE EN MUTATION

     

    TECHNOLOGIES ET PRATIQUES COMMERCIALES DU LIVRE

    LE 25 MARS 2009

    ENTRE 9 H 00 ET 16 H 30

    ESPACE (SAT), SOCIÉTÉ DES ARTS TECHNOLOGIQUES

    1195 BOULEVARD SAINT-LAURENT MONTRÉAL

    METRO SAINT-LAURENT

    140$, DINER INCLUS

    (POUR LES MEMBRES DE L'ALQ ET DE LA FCQMS DÉDUIRE 40$)

     

    fiche-25mars.pdf

     

     

  • INTERVENTION D'ERIC LE RAY DANS LE PREMIER SALON DÉDIÉ AU LIVRE DE DEMAIN WWW.DEMAINLELIVRE.COM À PARIS EN FRANCE

    EPC @ PARTNERS

    Logo.jpg

    AU SALON

    DEMAIN LE LIVRE

    Le 4 et le 5 mars à la Maison de la chimie de Paris

    28 bis, rue Saint-Dominique

    75007 paris

    de 8 h 30 à 21 h 30 le 4 mars et de 8 h 30 à 18 h 00 le 5 mars

    http://www.demainlelivre.com/

     

    En partenariat avec Gobelins, l’école de l’image de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris.

    Le livre numérique :

    Mercredi 4 mars - 14 h 30

    Table ronde : Quel support pour le livre de demain ?

    Pagora, Jocelyne Rouis ; Eric le Ray, Electronic Paper Communication, La Bataille de l’Imprimé à l’ère du papier éléctronique ; Lorenzo Soccavo, Conseil en stratégies de l’innovation Gutenberg 2.0.

    salon organisé en même temps que

    LA NUIT DU LIVRE 2009

    http://www.lanuitdulivre.com/index.php

    à partir de 19 h 00 à la maison de la chimie de Paris le 5 mars 2009

    Programmeprogramme.pdf

    Ces deux évènements sont organisés par la même société dirigée par Elisabeth Chainet, l'ancienne présidente de l'ATEP

    Elisabeth Chainet Company

    Dem@in Le Livre ® est un salon organisé par ECC

     

    Elisabeth Chainet
    24, rue de l’Hôtel-de-Ville
    92200 Neuilly-sur-Seine

     

    Tél. : + 33 1 41 92 06 23
    Cell. : + 33 6 09 16 63 47
    Courriel : demainlelivre@gmail.com

  • SOMMET EN ANGLETERRE LE 16 SEPTEMBRE 2008 SUR LE RÔLE DES MINORITÉS ETHNIQUES DANS LES MÉDIAS

    The Arab Press Network-rôle des minorités ethniques.pdf

  • MAROC: UNE UNIVERSITÉ D'ÉTÉ POUR LES MÉDIAS À CASABLANCA DU 30 JUIN AU 4 JUILLET

    Maroc info _ L information en continu, Newswire marocain pour les profetionnels des media ..pdf

  • COLLOQUE ORGANISÉ PAR LE CSIC ET LE CSMOCGQ SUR LE FUTUR DE L'IMPRIMERIE Où J'INTERVIENS POUR PARLER DES ENJEUX DE L'ÉVEIL TECHNOLOGIQUE ET DE LA VEILLE STRATÉGIQUE

    892601889.2.JPG

     

    j'interviens dans ce colloque pour parler des enjeux de l'éveil technologique

    et de la veille stratégique

     

    LE PROGRAMME: Forum2008-program-f.pdf

     

    13 Juin 2008
    Le Conseil sectoriel de l'imprimerie du Canada et le Comité Sectoriel de Main-d'oeuvre et des Communications Graphiques du Québec vous invitent au Forum 2008

    FORUM 2008 – Le Futur de l’imprimerie 329172545.JPG

    Vendredi 13 juin 2008

    Hôtel Delta, Centre-Ville
    777 Rue University, Montréal

    Le comité sectoriel de main d'oeuvre des communications graphiques du Québec, en collaboration avec le Conseil sectoriel de l'imprimerie du Canada, organise le Forum 2008 à l'Hôtel Delta Centre-Ville

    Le formulaire d’inscription et le programme du FORUM sont affichés sur le site Web du CSIC; consultez -le au http://www.cpisc-csic.ca/

    Information: 1-888-688-0293 ou info@cpisc-csic.ca

  • Passeurs d'histoire(s) figures des relations France-Québec en histoire du livre du 11 au 13 juin 2008

    Du 11 au 13 juin 2008 au Centre d'archives de BANQ un colloque international intitulé : Passeurs d'histoire(s) figures des relations France-Québec en histoire du livre est organisé au Québec. Cet évènement est présenté en corrélation avec l'évènement "Québec 2008" par le Groupe de recherche sur l'édition littéraire au Québec attaché à l'Université de Sherbrooke à sa Faculté des lettres et sciences humaines et à la Chaire de recherche du Canada en histoire du livre et de l'édition.

     Passeurs d’histoire(s). Figures des relations France-Québec en histoire du livre Montréal, 11-13 juin 2008

    organisé par:

    Bibliothèque et Archives nationales du Québec

    Bibliothèque nationale de France

    Groupe de recherche sur l’édition littéraire au Québec

    avec la participation de:
    Association québécoise pour l’étude de l’imprimé
    Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (UVSQ)
    Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS / ENS)
     

    Ce colloque international propose d’examiner le rôle de «passeur culturel», entre la France et le Québec, dans le domaine du livre, joué par des agents évoluant dans la production (auteurs, éditeurs, imprimeurs, directeurs de revues et de collections), la diffusion (libraires, traducteurs, directeurs de théâtre, bibliothécaires), l’enseignement, la critique, les relations internationales et la recherche. La période considérée va de la fondation de la Nouvelle-France à aujourd'hui.

    Les organisateurs favorisent l’interdisciplinarité en invitant à y participer les historiens, les littéraires, les bibliothécaires, les musicologues et les chercheurs rattachés à la traduction, la sociologie, la géographie, les arts ou toute autre discipline concernée.

    Le colloque s'inscrit dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de la présence française en Amérique, en corrélation avec l'événement «Québec 2008». Il aura lieu au Centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

    Pour plus d'information, joindre Josée Vincent
     

    http://www.usherbrooke.ca/flsh/recherche/

    http://www.usherbrooke.ca/chaire_livre/

    http://www.usherbrooke.ca/grelq/

    http://www.monquebec2008.com/MonQuebec2008/

    problématique_et_comité_oragnisateur.pdf

    Pour entrevue Fanie St-Laurent, Josée Vincent, : 819 821-7696

  • COLLOQUE À VANCOUVER LES 3 ET 4 JUIN 2008: LIVRES SANS FRONTIÈRES, APPEL DE COMMUNICATIONS AVANT LE 10 DÉCEMBRE 2007

    CALL FOR PAPERS


    Books without Borders


    Fourth annual Conference on the Study of Book Culture, sponsored by the Canadian Association for the Study of Book Culture / Association canadienne pour l’étude de l’histoire du livre– at the University of British Columbia in Vancouver – during the annual Congress of the Humanities and Social Sciences – 3 and 4 June 2008.

    This year’s CASBC/ACÉHL conference theme – “Books without Borders / Livres sans frontières” – connects us with the general theme for the 2008 Congress – “Thinking Beyond Borders/ Penser sans frontières: global ideas: global values / idées mondiales : valeurs mondiales”.

    CASBC/ACEHL defines “book culture” broadly to refer to studies in the history of the book, literary and cultural history, historical bibliography, digital humanities etc. The conference organizers will consider papers on all periods and places, but priority will be given to papers falling within the theme of “Global Ideas : Global Values.”   

    Proposals (in French or English) should not exceed 250 words and should include a title and abstract, indicating the research basis of the study as well as the argument of the paper. A brief c.v. (one page) should be supplied. Papers may be in French or English and should not exceed 20 minutes. Panels of three papers will be considered.

    Please forward proposals by 10 December 2007 to Isabelle Lehuu, Professor of History, University of Quebec at Montreal, who is a member of the CASBC Executive. lehuu.isabelle@uqam.ca

    Please note that presenters must be members of CASBC/ACEHL by the time of the conference, and that presenters and participants must be registered through the Congress: for further information go to http://www.fedcan.ca/ .

    SPECIAL FEATURES OF THE 2008 CONFERENCE

    * The keynote speaker for the CASBC/ACEHL meeting will be Dr Abhijit Gupta of Jadavpur University in Kolkata, India, who will discuss "South Asian Models: New Strategies for Book History in the 21st Century." Dr Gupta’s lecture and a reception in his honour will be co-sponsored by the Bibliographical Society of Canada (BSC/SCB).

    * CASBC/ACEHL and BSC/SCB will also collaborate with the Society of Digital Humanities on a joint session on the impact of digital scholarship on bibliographical practice.  Proposals on this subject will be considered for this joint session.

    For further information on CASBC/ACEHL – and the conference program when it is established -- please consult our website: http://casbc-acehl.dal.ca/ .

    Appel de communications

    Livres sans frontières


    Quatrième colloque annuel de l’Association canadienne pour l’étude de l’histoire du livre / The Canadian Association for the Study of Book culture (ACÉHL/CASBC), dans le cadre du congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines, qui aura lieu à l’université de Colombie-Britannique à Vancouver, les 3 et 4 juin 2008.

    Le thème du colloque de cette année, « Livres sans frontières », est relié au thème général du congrès de 2008, « Penser sans frontières - idées mondiales : valeurs mondiales »


    L’ACÉHL/CASBC s’intéresse à l’étude des diverses formes de la communication écrite, à l’histoire matérielle, littéraire et culturelle du livre, à la bibliographie historique, aux médias interactifs, etc. Les propositions de communications peuvent porter sur l’un ou l’autre de ces aspects, toutes époques et toutes cultures confondues. La priorité sera cependant accordée aux propositions liées au thème « Livres sans frontières ».

    Les propositions de communications, en anglais ou en français, ne pourront excéder 250 mots. Elles devront inclure un titre et un résumé de la communication soulignant le cadre théorique et la méthodologie utilisés. Une courte notice biographique (1 page) sera jointe à la proposition. Il est également possible de proposer une séance thématique comprenant trois communications. Les communications, en anglais ou en français, ne devront pas dépasser 20 minutes.

    Les propositions doivent être envoyées par courriel avant le 10 décembre 2007 à Madame Isabelle Lehuu, membre du Comité exécutif de l’ACÉHL/CASBC et professeure au département d’histoire de l’université du Québec à Montréal: lehuu.isabelle@uqam.ca


    Notez que les communicants doivent être membres de l’ACÉHL/CASBC au moment du colloque et qu’ils doivent, au même titre que les participants au colloque, s’inscrire au congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines: http://www.fedcan.ca/ .

    SÉANCES SPÉCIALES DU COLLOQUE


    * Cette année, l’ACÉHL/CASBC est heureuse de se joindre à la Société bibliographique du Canada (BSC/SBC) pour l’organisation de la conférence plénière du Professeur Abhijit Gupta de l’université Jadavpur à Calcutta, Inde.  La conférence intitulée « Modèles d’Asie du Sud : Nouvelles stratégies pour l’histoire du livre au XXIe siècle » sera suivie d’une réception.

    * L’ACÉHL/CASBC et la BSC/SBC s’associeront aussi à la Société pour les médias interactifs – Society for Digital Humanities pour organiser une séance sur l’impact de la recherche en médias interactifs sur la pratique bibliographique.  Des propositions de communications sont sollicitées pour cette séance spéciale.

    Pour plus d’informations sur les activités de l’ACÉHL/CASBC, veuillez consulter le site Internet de l’Association: http://casbc-acehl.dal.ca/ .

    Leslie Howsam
    University Professor, University of Windsor
    * President, Canadian Association for the Study of Book Culture /
    Association canadienne pour l'etude de l'histoire du livre (www.casbc-acehl.dal.ca)
    * Vice-President, Society for the History of Authorship, Reading & Publishing (www.sharpweb.org)

    Postal address: Dept of History, University of Windsor,
    Windsor, ON Canada N9B 3P4  
    Email: lhowsam@uwindsor.ca
    Phone: 519-253-3000, ex 2330  -- FAX: 519-971-3610

  • CONGRÈS HISTORIQUE FRANçAIS DE RENOM À QUÉBEC POUR FÊTER CHAMPLAIN DU 2 AU 6 JUIN


    A l'attention du directeur de l'information et du responsable des affectations:
    Un congrès historique français de renom à Québec pour fêter Champlain

     QUEBEC, le 7 mars /CNW Telbec/ - Plus de 600 chercheurs français et québécois en sciences humaines et sociales se réuniront   

     à Québec autour du thème "Migrations, échanges et transferts culturels France-Amérique" pour célébrer  

     plus de 400 ans d'occupation française en Amérique du Nord. La ville de Québec sera l'hôte, du 2 au 6 juin prochain,

     du 133e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (CTHS) de France.  

     C'est la première fois en plus de 130 ans d'existence que ce congrès se déroule à l'extérieur du territoire français.  

     Parmi les différents colloques, figurera notamment celui sur les Filles du Roy mis sur pied par l'Association des Belleau dit   

     Larose d'Amérique. Pour en savoir plus sur l'événement, Monsieur Laurier Turgeon, président du comité d'organisation  

     du Congrès CTHS  et directeur de l'Institut du patrimoine culturel de l'Université Laval ainsi que Madame Irène Belleau,   

     retraitée de l'enseignement et présidente de l'Association des Belleau dit Larose d'Amérique,  

      invitent les médias à une conférence de presse. Ils dévoileront alors les détails de cette importante rencontre scientifique  

      et répondront aux questions des journalistes.   

         

      << AIDE-MEMOIRE Evénement :  Conférence de presse Date :  Le lundi 10 mars 2008 Heure :   

           11 h Endroit :    Hôtel Clarendon 57, rue Ste-Anne Salle Drapeau Québec >>   

       Renseignements: Michel Belleau, Tél. cell.: (418) 573-5635, belleau.michel@csq.qc.net

  • CANADA: CRÉATION D'UN CHAIRE DE RECHERCHE EN ÉTHIQUE DU JOURNALISME

    L’Université d’Ottawa crée une chaire de recherche en éthique du journalisme

    L’Université d’Ottawa annonce la création d'une chaire de recherche en éthique du journalisme dont le titulaire sera le professeur Marc-François Bernier.

    Elle a pour mission de favoriser la recherche scientifique, la réflexion théorique et critique, ainsi que la formation en éthique du journalisme, au bénéfice de la francophonie canadienne, québécoise et internationale. Elle compte également collaborer aux travaux de chercheurs anglophones et hispanophones.

    Les Chaires de recherche sont accordées à des chercheurs exceptionnels en reconnaissance de leurs travaux de recherche, de leur contribution à l'avancement des connaissances et à la formation de jeunes chercheurs.

  • FRANCE: COLLOQUE INTERNATIONAL "L'EDUCATION A LA CULTURE INFORMATIONNELLE" 16-17-18 OCTOBRE 2008 LILLE



    *Colloque international « L’Education à la culture informationnelle »

    16 -17-18 octobre 2008, Lille

    *

    */Extrait de l’appel À communications :


    /*Aujourd’hui, la « capacité à  maîtriser l’information» est devenue une
    préooccupation éducative à l'échelle internationale, reconnue par des
    instances telles que l'UNESCO. Avec le développement des technologies
    de l
    ’information et la montéee d’une économie en réseaux numériques,
    l’intérêt s’est porté surtout sur la nécessaire connaissance des outils
    informatiques et des nouveaux moyens de communication. La compétence
    informationnelle devient ainsi un enjeu social, économique et culturel.
    Cependant l’explosion des ressources informationnelles, la
    diversification de leurs supports et vecteurs de communication, la
    diversité et la fiabilité des contenus proposés, renforcent aussi la
    nécessié de former les individus, de la maternelle à l’université, à 
    utiliser de manière efficiente, raisonnée et critique ces ressources
    pour construire leur savoir et exercer leur jugement critique à  travers
    leurs activités scolaires et leurs pratiques sociales.

    Depuis 2006, en France, une Equipe de Recherche Technologique en
    éducation (ERTE)« /Culture informationnelle et curriculum
    documentaire/ » s’est constituée afin de penser une éducation à 
    l’information inscrite dans les cursus de l’institution éducative. Elle
    associe des laboratoires et diverses institutions, des
    enseignants-chercheurs, des professeurs des écoles, des professeurs
    documentalistes, des enseignants de toutes disciplines, des
    professionnels de l’information et des bibliothèques, des formateurs.

    Le projet de construction d’un curriculum documentaire et informationnel
    confronte la communauté des chercheurs et des praticiens`à différentes
    notions, notamment celles de culture de l’information ou culture
    informationnelle, dont les fondements, les contenus, les contours et les
    territoires ne sont pas encore stabilisés. Partant de ce constat,
    l’objectif du colloque consiste à reprendre, pour les discuter, les
    questionnements de fond de l’ERTE : quelle définition validée donner de
    cette culture informationnelle en mutation ? Quelles sont les
    représentations et les compétences mises en oœuvre dans les pratiques
    sociales non formelles et formelles ? En quoi sont-elles des aides ou
    des obstacles pour les élèves et étudiants ? Quelles sont les approches
    épistémologiques et didactiques envisageables dans l'éducation formelle
    ? Comment d’autres systèmes éducatifs apprèhendent-ils cette
    problématique ? Quels dispositifs ont-ils mis en place et quelles
    réflexions mènent-ils actuellement ? Quelles sont les possibilités et
    les limites de l‘institutionnalisation d’un curriculum de la
    maternelle à  l’université ?

    */Ateliers :

    /*Les propositions de communication devront s’inscrire dans le cadre
    de l’un ou l’autre des quatre ateliers suivants (cf le détail sur
    l’appel à communications, disponible sur le site du colloque :
    http://ertecolloque.wordpress.com/)

    *Atelier 1 : Enjeux institutionnels, politiques et éducatifs associés à 
    la culture informationnelle et comparaisons internationales.

    Atelier 2 : Pratiques sociales / pratiques scolaires : usages,
    représentations, et contextes sociaux de l’information - documentation.

    Atelier 3 : Formats de connaissances proposés aux les apprenants et
    disciplines scientifiques.*

    *Atelier 4 : Didactique de l'éducation /par l’information.

    /Modalités de soumission des textes :

    /*Le Comité Scientifique et le Comité de Programme évalueront la
    pertinence de chaque proposition soumise et proposeront des
    modifications le cas échéant.

    Les soumissions doivent respecter les règles suivantes :

    -         être rédigées en francais (ou en anglais) ;

    -         comporter *une « proposition » de 5 pages maximum* en format
    A4, taille 12, interligne simple.

    Les propositions de communication doivent être adressées sous *format
    électronique* (en fichier .doc ou .rtf), sans dépasser la date limite  :

    -         *
    eric.delamotte@univ-lille3.fr*
    <
    mailto:eric.delamotte@univ-lille3.fr> (GERIICO Lille 3)

    -         ou *
    francoise.chapron@rouen.iufm.fr*
    <
    mailto:francoise.chapron@rouen.iufm.fr> (CIVIIC Rouen), coprésidents du
    colloque.

    *Calendrier :

    *Soumission électronique des articles : *20 avril 2008

    *Notification d’acceptation des articles : *1er juin 2008

    *Version définitive des articles acceptés : *1er septembre 2008

    *Dates du colloque international : *16 -17-18 octobre 2008

    *Lieu de la manifestation : *Maison de la recherche, Université Lille 3,
    Villeneuve d’Ascq (59).

    *Pour tout savoir sur le colloque : texte complet de l’appel a 
    communications, modalités des articles, composition du Comité
    scientifique, etc., voir le site du colloque :
    http://ertecolloque.wordpress.com/

    Pour en savoir plus sur l’ERTE « /Culture informationnelle et curriculum
    documentaire/» : voir le site de l’ERTE:
    http://geriico.recherche.univ-lille3.fr/erte_information/

  • FRANCE: COLLOQUE: ÉCRANS-MÉDIAS. LA PRESSE S'IMPRIMERIE MAIS DÉPRIME

    2f0f145ac6b31a3a3d9108c7538c65f0.gif

    information. Alors que l'audience des journaux augmente, un colloque à la BNF s'interroge sur leur avenir.

    FRÉDÉRIQUE ROUSSEL

    MERCREDI 12 MARS 2008 

    Comment va la presse française ? Elle va mieux merci. Ouf. En 2007, quotidiens et magazines ont gagné des lecteurs, selon les enquêtes publiées hier par AudiPresse (1). L’audience de la presse quotidienne a progressé globalement de 1,9 % et celle de la presse magazine de 1,2 % par rapport à la période juillet 2006-juin 2007. Si on entre dans le détail, la hausse est de 0,2 % pour la presse quotidienne nationale (PQN), de 0,6 % pour la presse quotidienne régionale. C’est naturellement la presse quotidienne urbaine gratuite (hors Direct Soir et Matin Plus introduits dans l’enquête en juillet 2007) qui peut le plus pavoiser avec une hausse de 6,6 % de son audience. Ainsi, 20 Minutes peut-il se vanter d’être «le premier quotidien national» avec 2,526 millions de lecteurs quotidiens (+ 4,3 % en six mois), devant Metro (2,323 millions, + 14 % en six mois).

    Appétit. Bien sûr, les périodes électorales sont toujours fastes pour le papier. Mais cette embellie ne doit pas qu’aux scrutins présidentiels et législatifs. «Au-delà des élections, c’est sans doute un mouvement plus profond qui explique l’évolution positive de l’audience de la presse», estime-t-on à AudiPresse, qui étudie également les usages de lecture. Chaque jour, 22,7 millions de Français (soit 45,7 % de la population âgée de 15 ans et plus) lisent un quotidien. Ce qui reste moindre par rapport à d’autres pays européens, mais les Français se distinguent en revanche par leur appétit pour les magazines. Chaque mois, 48,3 millions de personnes (soit 97,2 % de la population âgée de 15 ans et plus !) en lisent au moins un. Au total, les Français lisent en moyenne 6,8 magazines, les femmes étant de plus grandes lectrices que les hommes (7,5 contre 6,2). Autre enseignement de cette étude, les «mordus» d’Internet sont les plus gros lecteurs de magazines : ceux qui se connectent tous les jours ou presque en lisent 7,9 soit 16 % de plus que la moyenne. Est-ce suffisant pour dire que la Toile ne fait pas de l’ombre à l’imprimé ?

    Modèles. Si l’étude d’Audipresse apparaît comme une bonne nouvelle, pas de triomphalisme. «La presse ne reprend pas vraiment par rapport à son taux de pénétration dans la population, puisque ses ventes ont diminué de 10 % en quinze ans quand la population a augmenté de 15 %», a notamment commenté hier Nadine Toussaint-Desmoulins, de l’université Paris-II-Panthéon-Assas, lors d’un passionnant colloque à la Bibliothèque nationale de France sur «les Mutations de la presse». La distribution et la diffusion de la presse, ses rapports avec le pouvoir, son financement et les nouveaux modèles économiques envisagés - gratuits avec Metro ou exclusivement en ligne comme le site d’information généraliste Rue89 - ont été abordés durant la journée. «On ne peut parler de la presse sans évoquer Internet et le gratuit. Avec le Web plus de papier, d’imprimerie, de distribution…», a ainsi conclu Nadine Toussaint-Desmoulins lors de son intervention.

    Inversion. L’avenir de la presse, chahutée par la baisse de la publicité et par l’épanouissement de la Toile, se joue à court terme. «Personne ne peut dire sérieusement ce que sera le paysage médiatique dans dix ans, mais il devient évident que d’ici seulement à cinq ans, il aura connu une véritable révolution», écrivent de leur côté les journalistes Bernard Poulet et Vincent Giret dans la revue Débats (janvier-février 2008). Leur long article décrit l’inversion d’un système qui a fait vivre autrefois les médias : le financement par la publicité. «Le monde des médias est en train de changer de base. Car, pour la première fois depuis l’apparition des masses-médias à la fin du XIXe siècle, la publicité, source principale de revenus pour la presse imprimée, pourrait bientôt se passer de l’information pour véhiculer ses messages.» Ainsi, selon eux, l’intérêt pour l’information va aller décroissant, les annonces se déplaçant sur les portails à forte audience. Au-delà des perspectives relativement pessimistes qu’ils esquissent dans cet article intitulé la Fin des journaux, Audipresse vient juste rappeler que la partie n’est peut-être pas jouée.

    (1) www.audipresse.fr

  • COLLOQUE DU 29 ET 30 MAI 2008 À MONTRÉAL SUR LA RECHERCHE SUR "LE RÔLE DES AÎNÉS DANS LE TRANSFERT INTERGÉNÉRATIONNEL DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION AU SEIN DE LA CELLULE FAMILIALE

    Société branchée _ quelle place pour les seniors (Colloque 29 et 30 mai 2008 à Montréal).pdf

  • QUÉBEC: COLLOQUE ORGANISÉ PAR LE CEFRIO le 8 et le 10 avril 2008 SUR "COMMENT FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES VILLES ET DES RÉGIONS DU QUÉBEC ?"

    30dd5d8970c0a5b3c440a7ca65bac554.gif colloque CEFRIO 2008.pdf

     

     

    Renseignements: CEFRIO: Liette d'Amours, Directrice des communications, liette.damours@cefrio.qc.ca, (514) 840-1279;

    Paul-André Robitaille, Vice-président, Administration, Communication et Service aux membres, paul-andre.robitaille@cefrio.qc.ca

    (418)523-3746 

       

     

  • RETOUR SUR LE COLLOQUE DE LYON SUR LES NOUVEAUX MÉDIAS DANS LE MONDE ARABE DANS LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT EL WATAN

    d3abb61ebca61aa7d469d3a5a52bed9e.png colloque les médias ches les pays arabes.pdf

  • LES DIRECTEURS DES SYSTÈMES D'INFORMATIONS D'AFRIQUE SERONT À MARRAKECH DU 21 AU 23 FÉVRIER 2008

    MarrakechNewsLes directeurs des systèmes d'informations d'Afrique.pdf

  • COLLOQUE: NOUVEAUX MÉDIAS DANS LE MONDE ARABE

     f4a7e205152cef6244111990da6480ce.jpg

    Un colloque intitulé « Nouveaux médias dans le monde arabe : des télévisions satellitaires à Internet » se tiendra à Lyon (France) le 8 et 9 février prochain.

    Le développement des télévisions satellitaires, puis l'essor d'internet, ont profondément modifié le « système médiatique arabe ». Adoptant de nouveaux modèles économiques (dénationalisation et libéralisation des industries de la communication), les nouveaux médias arabes intègrent également davantage les modèles internationaux de la communication.

    Pendant deux jours, le Grand amphithéâtre de l'Université Lumière Lyon 2, sur les bords du Rhône, accueillera une vingtaine de chercheurs et de professionnels des médias arabes. Venus du Maghreb et du Moyen-Orient, d'Europe et d'Amérique du Nord, ils étudieront les conséquences du développement de « nouveaux médias » dans le monde arabe :

        * Offrent-ils davantage de liberté par rapport aux médias traditionnels ?

        * Contribuent-ils à la création d'un espace arabe d'information ?

        * Permettent-ils plus d'expression de la société civile ?

        * Seront-ils ou non un facteur de cohésion dans la région ?

        * Accroissent-ils les risques d'incompréhension entre le monde arabe et les opinions occidentales ?

    Autant de questions seront abordées à travers l'observation des programmes d'actualité mais aussi de divertissement ou de téléréalité proposés par les grandes chaînes satellitaires comme Al-Jazeera, mais également à travers les innombrables sites d'information et de discussion d'une Toile arabe largement méconnue...

    Cette manifestation est organisée par  le GREMMO (Groupe de Recherche et d'Études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient) et le CEMAM (Centre d'Étude sur le Monde Arabe Moderne) avec le soutien de l'Institut des Sciences de la Communication du CNRS (ISCC), de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée, de l'Université Lumière Lyon 2 et de l'Institut d'études politiques de Lyon (IEP).

    Horaires
    Vendredi 8 février : 9h-13h et 14h30-18h - 18h30 Cocktail
    Samedi 9 février : 9h30-13h
    Accès libre

    Pour de plus amples informations, visitez http://www.univ-lyon2.fr/1195027751398/0/fiche___actualite/

  • VILLE DE QUÉBEC, COLLOQUE: MÉDIAS ET DÉMOCRATIE

     815a42ee950a76bc7d42257769fa777e.gif

     

    Le dimanche 03 février 2008

    Les journalistes et la liberté de presse: la menace viendrait de l'intérieur

    Daphnée Dion-Viens

    Le Soleil

    Québec

    À l’ère de la convergence et de la concentration des médias, la plus grande menace à la liberté de presse vient de l’intérieur. À un point tel que la majorité des journalistes demandent une intervention gouvernementale.

     Voilà une des conclusions tirées d’une grande enquête réalisée par le professeur Marc-François Bernier, de l’Université d’Ottawa. Les résultats ont été présentés hier à Québec dans le contexte du colloque Médias et démocratie, organisé par la Fédération nationale des communications (FNC-CSN).

    «Beaucoup de journalistes estiment que la première menace à la liberté de presse, ce sont les médias eux-mêmes, par leur organisation, la concentration et la convergence», explique M. Bernier en entrevue au Soleil. Ils demandent d’ailleurs au gouvernement d’agir pour limiter la concentration de presse. «Il n’y a pas si longtemps, c’était péché de parler d’intervention gouvernementale. L’ennemi, pour la liberté de presse, était en dehors de la salle de rédaction. Maintenant, le loup est dans la bergerie. C’est une transformation importante», souligne-t-il.

    Pour réaliser son enquête, M. Bernier a fait parvenir un questionnaire à 1780 journalistes syndiqués du Québec. De ce nombre, 385 ont répondu à l’appel. En raison de contraintes techniques, les journalistes pigistes et non syndiqués n’ont pu participer à l’enquête. Parmi les sondés, 45 % sont des journalistes de Radio-Canada, 31 % de Gesca, 15 % de Quebecor et 9 % proviennent d’autres médias. La marge d’erreur est de 4,4 %, 19 fois sur 20.

    La grande majorité des sondés considèrent que la concentration et la convergence des médias nuisent à une information de qualité et à la diversité des points de vue, en plus de menacer la liberté des journalistes et la libre circulation des idées. Ce sont d’abord les actionnaires et les propriétaires des médias qui en profitent, jugent les journalistes interrogés.

    Intervention

    La majorité des sondés (66 %) estiment d’ailleurs que «les gouvernements devraient agir pour limiter la concentration de la propriété des médias au Québec». Cette affirmation récolte un fort consensus chez les journalistes de Quebecor, «où il existe un important malaise professionnel» qui peut être perçu comme un «appel de détresse», écrit M. Bernier dans son rapport. Ces derniers sont particulièrement insatisfaits de leur emploi et très critiques par rapport aux effets de la convergence et de la concentration des médias. Les résultats détaillés de cette enquête sont disponibles à l’adresse suivante : www.fncom.org.

    Environ 200 personnes ont participé hier au colloque Médias et démocratie, qui se termine aujourd’hui à Québec.

  • VILLE DE QUÉBEC, COLLOQUE: MÉDIAS ET DÉMOCRATIE - BRISER LE SILENCE !

     c6fed92688b8d616192a649c2c89b93c.gif

     

     

    Médias et démocratie - Briser le silence !

    QUEBEC, le 3 fév. /CNW Telbec/ - Ce sont près de 200 personnes qui se
    sont réunies au cours de la fin de semaine afin de s'interroger sur les
    menaces qui pèsent sur l'information et débattre des moyens à prendre pour en
    défendre la qualité, l'intégrité et la diversité.
    Aidan White, secrétaire général de la Fédération internationale des
    journalistes (FIJ) qui représente 450 000 journalistes dans 120 pays à travers
    le monde et à laquelle la FNC est affiliée, s'est adressé aux participants. Il
    a affirmé qu'il ne faisait aucun doute que les médias occidentaux traversaient
    une crise. Concentration, convergence des médias, des employeurs qui misent de
    plus en plus sur la polyvalence, les journalistes vivent une plus grande
    précarité, tout cela mine la qualité de l'information. Pour le président de la
    FIJ, le renforcement des droits professionnels constitue le nouveau défi des
    syndicats dans un univers multimédias.
    Les participants ont également pris connaissance des résultats d'une
    étude menée par le professeur Marc-François Bernier, de l'Université d'Ottawa,
    qui démontrent clairement le malaise ressenti par un grand nombre de
    journalistes québécois.

    On s'organise...

    ...En Europe
    Monsieur Alain Girard, premier secrétaire du Syndicat national des
    journalistes (France) a exposé les grandes lignes d'une campagne européenne
    ayant pour thème Debout pour la défense du journalisme ! Il a insisté sur le
    fait que "plus que jamais, il faut se battre pour la qualité de
    l'information!".

    ...Aux Etats-unis
    Madame Linda K. Foley, présidente de la Newspaper Guild of America, a
    dressé le portrait de la campagne menée par son organisation Save Journalism,
    Democraty Depends on It. La NGA regroupe 34 000 travailleurs des médias aux
    Etats-Unis, au Canada et à Porto-Rico. Devant la surabondance d'informations
    véhiculées par les médias, le public croit être bien informé. Tel n'est pas le
    cas. C'est la raison pour laquelle il faut défendre le rôle traditionnel du
    journaliste : rapporter et interpréter les faits avec rigueur et honnêteté.

    Une réglementation plus serrée s'impose
    Pour assurer la démocratie, les participants estiment nécessaire
    l'établissement de mesures plus strictes pour assurer la diversité des voix
    éditoriales. Avec la concentration accrue des médias, seules des règles fixées
    par conditions de licence pourraient garantir au public qu'en dépit de leurs
    intérêts commerciaux et économiques, les médias continuent de s'acquitter
    adéquatement de leur mandat d'information.

    Renforcer l'information régionale
    Plusieurs ont souligné la détérioration de l'information livrée aux
    citoyens des régions. Les empires dictent désormais leurs valeurs et leurs
    règles du jeu et font peu de cas des réalités régionales.

    Appel à la solidarité, pour changer les choses
    En clôture, la présidente de la CSN, madame Claudette Carbonneau, a
    déclaré que "ce colloque marque un jalon dans une longue marche en faveur de
    l'indépendance des médias et dans la lutte pour la défense des conditions
    d'exercice du métier". Elle a ajouté que la FNC pourra compter sur l'appui de
    la CSN pour faire en sorte que cette bataille devienne un enjeu de société.
    Pour la présidente de la FNC, madame Chantale Larouche, " beaucoup reste
    à faire sur ce terrain, mais je suis convaincue que tous ensemble, nous
    saurons agir pour préserver la nécessaire mission fondamentale du journalisme.
    Nous sommes capables de faire avancer cette cause, dans nos salles de
    rédaction, dans nos assemblées syndicales et auprès du public".
    Les participants au colloque sont repartis en étant déterminés à
    entreprendre les actions nécessaires à la protection de la mission des
    journalistes et des médias.
    La Fédération nationale des communications - CSN représente 7000
    travailleuses et travailleurs dans les médias et les industries culturelles et
    regroupe la majorité des journalistes syndiqués des grands médias écrits et
    électroniques au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. La CSN compte
    quant à elle près de 300 000 membres de tous les secteurs d'activité, tant
    privé que public.
    Renseignements: France Désaulniers,
    Conseillère aux communications de la CSN, cell.: (514) 219-2947
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu