La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

05/06/2008

FRANCE: TOURNÉE EUROPÉENNE DU CONFONDATEUR D'ACN

 le président et cofondateur d'ACN, Greg Provenzano et le vice-président Mike Cupisz sont en tournée européenne depuis le 29 mai dernier. Vous trouverez ci-joint, la brochure d'information sur la tournée européenne.

 
L'entrée est gratuite pour les invités. ACN est la plus grande compagnie au monde de télécommunication par vente directe ! C'est une occasion en or pour toute personne désireuse de se lancer en affaires dans l'industrie la plus lucrative sur la planète ! Voici l'adresse pour la présentation de Toulouse
 

DÉTAILS DE L'ÉVÈNEMENT 

MERCREDI 11 JUIN 2008 

La Feuilleraie

5, Route de Paris

31140 Aucamville

 19 h 00 Présentation de l'opportunité et formation

10 euros pour les représentants Gratuit pour les invités

  Toulouse.pdf
 
 Paris :

 Date : Mardi 12 juin 2008
Lieu : Espace Congrès Les Esselières
3, Bld De Géry
94800 Ville juif
Heure : 19h. Inscription à 18h30
 

 

 

 


24/02/2008

AL JAZIRA DÉNONCE LA CHARTE IMPOSÉE AUX MÉDIAS ADOPTÉE AU CAIRE

Al Jazira 23-02-08  sur radio Babnet Tunisie

La chaîne Al Jazira, basée au Qatar, a estimé que la charte adoptée (le 12 février) par les Etats arabes pour régir la télévision par satellite était susceptible d'entraver la liberté d'expression. «Tout code éthique ou toute réglementation sur l'exercice du journalisme devrait provenir et n'être géré que de l'intérieur de la profession, et non pas imposé de l'extérieur par des institutions politiques», a déclaré le directeur général d'Al Jazira, Wadah Khanfar.

Adoptée au Caire par les Ministres arabes de l'Information, la nouvelle charte intitulée « Régulation des Radios Satellites et de la Diffusion Télévisuelle dans la Région Arabe » veut bannir l' « Offense » des régimes et des sociétés arabes.

Le document, qui comporte 13 clauses, a été écrit conjointement par l'Egypte et par l'Arabie Saoudite, et décide que les médias par satellite doivent avoir la responsabilité de protéger les intérêts suprêmes des Etats arabes. Elle autorise aussi les Gouvernements à annuler ou à suspendre la licence d'une chaîne qui viole les règles établies dans le document.

Ce document comprend plusieurs principes dont le respect de la liberté d'expression "à condition qu'elle soit responsable afin de préserver les intérêts suprêmes des pays arabes, qu'elle respecte les libertés et les droits des autres ainsi que la déontologie de la profession".
Le document met également l'accent sur le respect de la souveraineté nationale des Etats et des lois, comme il appelle à garantir le droit du citoyen arabe à suivre les grands évènements nationaux, régionaux et internationaux, particulièrement ceux sportifs auxquels participent des équipes nationales à travers un signal non crypté et quelque soit l'auteur des droits.
le ministre égyptien de l'information, M. Anas Al Fiki, qui a présidé la réunion a appelé à se pencher "sérieusement" sur les dépassements de certaines chaînes satellitaires qui ont enfreint la ligne de conduite. Il a dénoncé les actes de ces chaînes qui constituent un "outil de destruction des sociétés arabes en portant atteinte à leur équilibre et en commercialisant leurs problèmes". "Il y a des lignes claires séparant entre la liberté d'expression et d'information et les dépassements de certaines chaînes", a-t-il dit.

AUTRE ARTICLE: QUI SONT LES MURDOCH DES CHAÎNES SATELLITAIRES ARABES !

Qui sont les Murdoch des Chaînes satellitaires arabes !.pdf

04/10/2007

Jian Yan Wang sur "Arrêts sur médias" le 7 octobre et le 10 octobre 2007. Elle est gestionnaire de projets à ORBICOM, réseau international des chaires UNESCO en communication et développement international. http://www.orbicom.ca/

medium_1024.19.jpg

 Jian Yan Wang est doctorante en communication au programme conjoint de doctorat de l'UQAM-CONCORDIA-UNIVERSITÉ DE MONTREAL.

Elle passera sur les ondes de Radio Shalom Montréal au 1650 AM et sur son site Internet www.radio-shalom.ca le dimanche 7 octobre 2007 en différé à 15 h 00 (voir aussi archives de l'émission) et le mercredi 10 octobre dans mon émission "Arrêts sur Médias" à 20 h 00. Pour nous écrire et nous donner des suggestions pour un thème d'émission courriel: arretssurmedias@radio-shalom.ca Éric Le Ray Ph.D. 

 Elle est gestionnaire de projets à ORBICOM, le réseau international des chaires UNESCO en communication et développement internatiomedium_asie-pacifique.gifnal. UNe chaire créé conjointement en 1994 par l'UNESCO et l'UQAM.

http://www.orbicom.ca/

 Le Panorama numérique de l’Asie-Pacifique offre une analyse indépendante des politiques de TIC, des applications des TIC et du développement à travers la région, et ce, à deux niveaux : le niveau national par les chapitres pays ; le niveau régional par les chapitres thématiques. L’ouvrage présente l’état de la situation des TIC dans 29 économies d’Asie-Pacifique en mettant en relief les spécificités nationales, les choix politiques, les initiatives exemplaires et les défis à relever. Trois chapitres traitant des sous-régions ont également été ajoutés à propos des états insulaires du Pacifique, de l’ANASE et de l’APEC. En outre, l’ouvrage analyse, dans une perspective asiatique, diverses problématiques liées au SMSI telles que la gouvernance de l’Internet, la réduction de la fracture numérique et l’appropriation des TIC, tout en suscitant une dynamique régionale et enrichissant les travaux de la phase de Tunis du SMSI.

Le Panorama numérique de l’Asie-Pacifique est le résultat d’une collaboration des 36 experts avérés de la région Asie-Pacifique, issus des milieux académiques, gouvernementaux, associatifs et professionnels. Outre ces auteurs, ce partenariat implique la collaboration d’agences telles que l’Institut francophone des nouvelles technologies de l’information et de la formation (INTIF), le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Réseau international des chaires UNESCO en communication (ORBICOM) et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC).Pour plus d'informations, visitez: http://www.digital-review.org

index_pers_tic.pdf

medium_perspective_numeric.gif L’Union internationale des télécommunications et Orbicom, le Réseau des chaires UNESCO en communication sont heureux de vous présenter la publication De la fracture numérique aux perspectives numériques : L’Observatoire des info-états au service du développement pour la deuxième phase du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI) qui a lieu àTunis en novembre 2005. Cet ouvrage est le résultat de la fusion de deux initiatives bien connues, à savoir l’Index d'accès numérique (IAN) de l’UIT et l’Observatoire de la fracture numérique d’Orbicom, fondé sur le cadre conceptuel et le modèle de l’info-état, qui se poursuivent désormais sous le nom unique d’« Index des perspectives offertes par les TIC ». Cette évolution fait suite à diverses requêtes de la communauté internationale et à la recommandation expresse du Plan d’action du SMSI, au paragraphe 28, d’« élaborer et appliquer un index de développement composite des TIC (perspectives numériques) en vue d’intégrer des indicateurs statistiques aux travaux d’analyse sur les politiques et leur mise en œuvre. Cet instrument de mesure reflète l’importance qu’attache l’UIT à la collecte, à la diffusion et à l’échange d’information sur les télécommunications et d’autres technologies de l'information et des communications (TIC). Il met également en lumière le rôle de l’UIT à titre de principale source de statistiques mondiales sur les télécommunications et les autres technologies.

le lire sur papier virtuel avec Virtual Paper www.myvirtualpaper.com

http://electroniquepaper.v1.myvirtualpaper.com/UNESCO/2007100901/en/


Au-delà de la nécessité d’offrir à la communauté internationale un instrument de mesure des plus précieux qui repose sur le cadre conceptuel et le modèle d’info-état, la publication est assortie de plusieurs analyses approfondies telles des analyses régionales détaillées axées sur les politiques et portant sur les divers pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes ainsi que sur la place des femmes dans la société de l'information sur la base d’études quantitatives et qualitatives uniques. Ce projet conjoint UIT-Orbicom est né la collaboration du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF) et d'organismes des Nations Unies tels l’UNESCO et la CNUCED. Également, un projet de cette envergure n’aurait pas été possible sans les compétences et les efforts soutenus de nombreuses personnes, d’organisations non-gouvernementales et de réseaux. Plus d’une douzaine d’équipes y ont travaillé sur tous les continents, par ailleurs, de 50 à 60 personnes y ont contribué de façon directe, et beaucoup d’autres encore de façon indirecte par le biais de réseaux mondiaux. Parce que la communication nous rapproche, nous sommes fiers de cette collaboration à l’échelle de la planète qui a impliqué tant de chercheurs reconnus dans le monde.

http://www.orbicom.ca/

http://unesco.bell.uqam.ca/pages/accueil.php 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu