Avertir le modérateur

Économie & Marché publicitaire & Marketing

  • PROGRAMME DES CONFÉRENCES DE GUY MILLIÈRE DU 29 NOVEMBRE AU 3 DÉCEMBRE 2010

    PROGRAMME DES CONFÉRENCES

    DE

    GUY MILLIÈRE

    DU 29 NOVEMBRE AU 3 DÉCEMBRE 2010

     

    * Lundi 29 novembre 2010

    Guy Millière “ Le processus de paix, processus de délégitimation, deux facettes d’une même logique”

    17 h 15 – Au siege de l’Institut Canadien de Recherches sur le Judaïsme

    CIJR | PO Box 175 Station H | Montreal | QC | H3G2K7 | CA

    Contact Frederick Krantz, directeur de l’Institut, Tél: 514 4865544

     

    * Mardi 30 novembre 2010

    Guy Millière, “La résistible ascension de Barack Obama », Éd Cheminements », 2010

    Pour l’ Institut Canadien de Recherches sur le Judaïsme à l’Université de Concordia 13 h 30 – 15 h 00 ( a confirmer) Contact Frederick Krantz, directeur de l’Institut, Tél: 514 4865544

     

    * Mardi 30 novembre 2010

    Guy Millière, “La résistible ascension de Barack Obama », Éd Cheminements », 2010

    à partir de 20 h 00

    À la synagogue Congrégation Or Hahayim

    5700 Rue Einstein, Côte St-Luc.

    Contact Charles Bar Chessat Tel 514 817 3719, Le nom du directeur est M.Roger Dahan, Tel. : 514-489-1301

     

    * Mercredi 1er décembre

    Forum E-PaperWorld 2010 de Montréal:– 15 h 30 – 16 h 15 - UQÀM

    Guy Millière, “La septième dimension », Éd Cheminements, 2009

    Contact Éric Le Ray 514 605 03 92

     

    * Jeudi 2 décembre 2010

    Guy Millière, “La résistible ascension de Barack Obama », Éd Cheminements », 2010

    12 h 00 – 15 h 00 à l’UDM, Pavillon Jean Brillant, conference for Act for Canada

    Contact : Yael Ricquebourg – Centre Hillel & Association Act for Canada Tél: 514 571 00 10

     

    * Jeudi 2 décembre 2010

    Guy Millière,

    E-PaperWorld 2010 de Montréal - UQÀM

    20 h 00 – 21 h 30 – l’économie du papier et des tablettes électroniques

    21 h 30 – 22 h 30 – remise des prix de l’innovation

    Contact Éric Le Ray 514 605 03 92

     

    * Vendredi 3 décembre 2010 -

    "Le Vatican et son Synode oriental : son rapport à la modernité, à Israel et à l'Islam"

    Richard Bastien – modérateur – représentant de la revue Égard

    Guy Millière, David Solway, Maurice Dantec (à confirmer)

    Le soir de 20 h 30 – 23 h 30, Auditorium des dominicains – 10 $ l’entrée

    2715, cote Sainte Catherine, Montréal, Québec, H3T 1B6, Canada

    Contact Éric Le Ray 514 605 03 92

    BIOGRAPHIE

     

    Guy Millière, ancien Président de l’Institut Turgot, expert auprès de l’Union Européenne, est professeur d’économie et d’histoire de la communication à l’Université Paris VIII. Il est l’auteur de vingt livres et de milliers d’articles. Il est chroniqueur pour Israël magazine, Les 4 Vérités, la Metula News Agency, le magazine en ligne drzz.info. Il collabore régulièrement à Frontpage magazine et à Hudson New York, le site d’information du Hudson Institute aux Etats-Unis. Il a traduit en langue française divers ouvrages, dont les Ecrits personnels de Ronald Reagan, L’islam radical à la conquête du monde de Daniel Pipes, les Essais d’économie positive de Milton Friedman, la Constitution de la liberté de Friedrich Hayek. Il est membre du comité directeur de l’association France-Israël, Alliance General Koenig. Il a reçu en 2006 le Prix du livre libéral pour l’ensemble de son œuvre.

     

    Guy Milliere, former President of the Turgot Institute, is an expert with the European Union. He is Professor of economics and history of communication at the University of Paris VIII. He is the author of twenty books and thousands of articles. He is a columnist for Israel magazine, les 4 Vérités, Metula News Agency, the online magazine drzz.info. He translated several books in French, including the Personal Writings of Ronald Reagan, Radical Islam Conquers the World by Daniel Pipes, Essays in Positive Economics by Milton Friedman, The Constitution of freedom, by Friedrich Hayek. He regularly contributes to Frontpage magazine and Hudson New York, the news site of the Hudson Institute in the United States. He is a member of the board of trustees of France-Israel, General Koenig Alliance. He received in 2006 the Classical Liberal Book Award for all his work.

     

     

     

    BIBLIOGRAPHIE

     

    Livres :

    -La résistible ascension de Barack Obama, Cheminements, 2010

    -La septième dimension, Cheminements, 2009

    -L’Amérique et le monde après Bush, Cheminements, 2008.

    -Avancer vers l’état de Droit (avec Jean-Philippe Feldman, Jean-Philippe Delsol, Patrick Simon), Cheminements, 2008.

    -Chasse aux sorcières contre Microsoft (avec François Guillaumat), Cheminements, 2008.

    -Mille et une vies (avec Fereydoun Hoveyda), Cheminements, 2007.

    -Survivre à Auschwitz, Cheminements, 2007.

    -Michael Moore au delà du miroir, Edictions du Rocher, 2007

    -Pourquoi la France ne fait plus rêver, Page après page, 2006

    -Le futur selon George W. Bush, Page après page, 2005.

    -Houdna, Underbahn, 2005.

    -Pourquoi George Bush sera réélu, Michalon, 2004.

    -Ce que veut Bush, Lamartinière, 2003.

    -Chroniques dissidentes, FX. De Guibert, 2002.

    -L’Amérique monde, FX de Guibert, 2000.

    -Ecologie et liberté (avec Max Falque), Litec, 1990.

    -Une torpeur française, Libres Hallier, 1981.

    -Chansons politiques d’aujourd’hui, Syros, 1980.

    -Mise à mort des cultures populaires, Syros, 1979.

    -Québec, chant des possibles, Albin Michel, 1978.

     

    guymilliere.jpg

     

  • cours d'économie du vénérable professeur Kuing Yamang

    Attention cette vidéo est un faux montage

    http://www.cawa.fr/une-lecon-d-economie-ou-va-l-europe-article003911.html

     

  • CONTRE LE BOYCOTTE DES PRODUITS ISRAELIENS

    http://piratesnews.blogspot.com/2009/12/fabrique-en-israel.html


    "Fabriqué en Israël"
    Nathalie Elgrably-Lévy
    Le Journal de Montréal, 17 décembre 2009

    Depuis quelques mois, un courriel circule aux quatre coins du monde. Il est apparu à quelques reprises dans mes messages, et peut-être l'avez-vous également reçu. Il s'agit d'un appel à boycotter les produits israéliens ainsi que les entreprises qui supportent l'État hébreu. Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'une campagne internationale visant à appuyer la cause palestinienne, à manifester sa désapprobation de la politique israélienne, et à faire pression sur le gouvernement de Benyamin Netanyahou.

    De l'essayiste canadienne Naomi Klein jusqu'aux syndicats britanniques, en passant par la Scandinavie et l'Irlande, le mot d'ordre se répand. Le 25 novembre dernier, c'était au tour du parti Québec solidaire d'endosser la campagne «Boycott, désinvestissement et sanctions» contre Israël. Pour aider les participants à faire les bons choix de consommation, une liste circule sur Internet. Ainsi, il faudrait bouder, entre autres, les produits agricoles israéliens, les produits Ahava, Carmel Agrexco, L'Oréal, Revlon, Estée Lauder, McDonald's, Coca Cola, Nestlé, Sara Lee, Siemens, Starbucks, Danone, Disney, Home Depot, Johnson & Johnson, Kimberly Clark, Lewis, Caterpillar, etc.

    Suffit-il réellement de mettre à l'index ces quelques entreprises pour influencer la politique israélienne? Évidemment pas! Alors, pourquoi s'arrêter là? Pourquoi faire dans la demi-mesure? Les boycotteurs ont tort de se limiter à quelques mesures tape-à-l'œil. Pour prouver leur engagement, ne devraient-ils pas aller au bout de leurs convictions et refuser d'acheter absolument TOUT produit originaire d'Israël sans aucune exception?

    Les boycotteurs devraient donc désactiver leurs boîtes vocales, et refuser d'utiliser le système VoIP et AOL Instant Messenger, car ce sont des compagnies israéliennes qui les ont développées. Plus question d'employer une clé USB, car c'est Dov Moran, un Israélien, qui l'a mise au point. Les boycotteurs devraient également trouver des solutions de rechange aux produits Cisco, IBM, HP, Intel, Microsoft, Google, Yahoo ou Motorola, car ces entreprises possèdent toutes des centres de recherche en Israël.

    En cas de maladie, les boycotteurs devraient discuter sérieusement avec leurs médecins afin de s'assurer d'être soignés dans le respect de leurs principes. Entre autres, ils devraient s'abstenir de recourir aux thérapies se servant de cellules souches, car Israël est un pionnier dans ce domaine. C'est également ce pays de 7,3 millions d'habitants qui nous a donné le premier système de diagnostic du cancer du sein sans radiation, et le premier système informatisé d'administration des médicaments à l'abri des erreurs humaines. C'est une entreprise israélienne, Given Imaging, qui a développé la première caméra sous forme de gélule à avaler pour dépister les pathologies digestives. Quant aux médicaments contre le cancer, l'Alzheimer, le Parkinson et la fibrose kystique, on les doit aux découvertes de Aaron Ciechanover et Avram Hershko, prix Nobel de chimie (2004) et professeurs au Israel Institute of Technology. Et en cas de paralysie, il faudrait refuser le ReWalk, un système d'exosquelette qui offre aux paraplégiques la chance de retrouver l'usage de leurs jambes, car c'est la compagnie Argo Medical Technologies, basée à Haïfa, qui l'a développé.

    Quand on croit véritablement à une cause, on ne se contente pas de mesures timides et, surtout, on ne boycotte pas de manière sélective en fonction de l'intérêt que les produits présentent. Alors, à Québec solidaire et à toutes les organisations dans le monde qui soutiennent les sanctions économiques envers Israël, je lance le défi suivant : vous voulez boycotter les produits israéliens? Soit! Mais montrez du sérieux, de la cohérence et de l'intégrité, et boycottez absolument tout ce qu'offre Israël. À moins, bien entendu, que ce boycott ne soit que de la frime...

    Nathalie Elgrably-Lévy est économiste senior à l'Institut économique de Montréal.

  • ARTICLE: COMMENT CONQUÉRIR LE TEMPS MÉDIA DES CONSOMMATEURS

    Du web Gutenberg au web Spielberg - La Tribune.fr.pdf

  • ARTICLE DE JEAN-MARC VITTORI EDITORIALISTE AUX "ECHOS" SUR LA NOUVELLE ÉCONOMIE DES MÉDIAS À RÉINVENTER

    1641136051.gif

     EDITO DE JEAN-MARC VITTORI DU 14-05-08

    Chargement de « Médias, une économie à réinventer - MEDIAS ».pdf

  • CANADA: COSSETTE CRÉE UN CENTRE DE RECHERCHE SUR LA PUBLICITÉ

    Article du 12 mai 20081169441726.gif

    Cossette crée un centre de recherche sur la publicité - actualites.pdf

  • LE MARCHÉ PUBLICITAIRE MONDIALE TIRÉ PAR INTERNET DOIT CROÎTRE DE 6% EN 2008 ET DE 4,9% EN 2009

     35f0ab2dfc1b4bf704720dcf59aa857e.png

    La Tribune du 18-03-08 

    L'agence médias Carat (groupe Aegis) prévoit un ralentissement du marché publicitaire mondial en 2009. En revanche, 2008 s'annonce plus soutenue grâce aux JO de Pékin et les élections américaines. Tandis qu'Internet et le cinéma sont les secteurs les plus dynamiques, la presse décline.

    Les publicitaires délaissent la presse. Même à l'échelon mondial. Pourtant, selon les prévisions publiées ce mardi par l'agence médias Carat (du groupe Aegis, détenu à 30% par Vincent Bolloré), les dépenses publicitaires mondiales devraient connaître 6% de croissance en 2008 par rapport à 2007. La croissance devrait être moins soutenue en 2009 puisqu'elle devrait s'établir autour de 4,9%.

    Le dynamisme prévu pour 2008 est lié, selon Mainardo de Nardis, le directeur général d'Aegis Media cité dans le communiqué, à deux événements mondiaux majeurs: les jeux Olympiques de Pékin et les élections présidentielles américaines. "Nous avons établi des prévisions plus prudentes pour 2009 comparées à celles de 2008, mais nous n'anticipons pas de ralentissement majeur qui serait provoqué par le contexte financier incertain de ces six derniers mois", prévient-il.

    En termes de support, c'est sans surprise Internet qui continue d'être "le segment de marché le plus dynamique" pour les dépenses publicitaires, estime l'agence Carat. Tellement dynamique d'ailleurs qu'il représentera près de 10% des dépenses publicitaires totales en 2009. Toutefois, les prévisions tablent aussi sur une croissance moins forte en 2009 (17,8%) qu'en 2008 (23,3%).

    En croissance également, le cinéma, de 16,5% en 2008 puis 15,4% en 2009, et la communication extérieure (affichage, mobilier urbain...) qui progressera de 6,7% en 2008 puis de 6,9% en 2009. Les recettes publicitaires de la télévision devraientt augmenter de 7,2% en 2008 puis de 5,5% l'année suivante, un peu plus que la radio (+4,4% en 2008, +3,1% en 2009).

    "Seule la presse décline de façon globale", note Carat, avec des dépenses publicitaires en recul de 0,1% en 2008 puis de 0,3% en 2009.

    "Tandis que les économies développées continuent à se tailler la part du lion, les pays émergents connaissent une très forte croissance et représentent une part croissante des dépenses publicitaires globales", relève Mainardo de Nardis. A noter qu'en France, les dépenses publicitaires progresseront de 1,8% cette année, et de 2,6% en 2009.

  • LE MARCHÉ PUBLICITAIRE "MÉDIAS" MONDIAL 2007 EN BONNE FORME

    source emarketing.fr

     Le marché publicitaire 'médias' mondial 2007 en bonne forme e-marketing.fr.pdf

  • CANADA: ARTICLE DANS LE DEVOIR: FUSION DES BOURSES: LES ENJEUX DE LA TECHNOLOGIE DU SAVOIR PAR NABIL KHOURY ET JEAN-MARIE GAGNON

    40f2f169bf34a7f495599abfdd5eb52f.gif

     

    LE MARDI 8 JANVIER

    OPINION

    FUSION DES BOURSES: LES ENJEUX DE LA TECHNOLOGIE DU SAVOIR

    Nabil Khoury, Professeur à l'Université Laval et titulaire de la Chaire Desjardins de gestion des produits dérivés de l'UQAM et de Jean-Marie Gagnon, professeur émérite à l'Université Laval.

    Fusion des Bourses- les enjeux de la technologie du savoir 08-01-08.pdf

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu