Avertir le modérateur

Inform-ordinateur-cellullaire-téléphone

  • Hisense lance un téléphone intelligent 4G de 6,8 pouces à Barcelone

    Hisense lance un téléphone intelligent 4G de 6,8 pouces à Barcelone

    QINGDAO, Chine, le 26 févr. 2014 /CNW/ - Lors du coup d'envoi du Congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone le 24 février, Hisense a officiellement lancé le téléphone intelligent 4G de 6,8 pouces tant attendu, un appareil qui avait retenu l'attention de plusieurs lorsqu'il avait été annoncé à l'occasion du CES 2014. Nommé MAXE X1, ce téléphone intelligent 4G est le seul à réunir les caractéristiques d'un téléphone, d'une tablette, d'un téléviseur, et d'une boîte numérique dans un appareil mobile.

    (Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20140224/CN70218 )

  • Blackberry rate le virage du téléphone intelligent mais peut encore dominer la sécurité de l'information

    http://www.rcinet.ca/fr/2014/01/14/blackberry-rate-le-virage-du-telephone-intelligent-mais-peut-encore-dominer-dans-la-securite-de-linformation/

  • La sortie de l'iPhone 4 les commentaires de Bruno Guglielminetti

    http://videos.lcn.canoe.ca/video/en-vedette/les-dernieres-nouvelles/8805187001/l'iphone-4-mania-déferle-au-canada.-entrevue.../326299292001

  • JAPON: APRES LE ROMAN VIENT LE MAGAZIN SUR CELLULAIRE

    technaute.ca.gif

     

     

    Japon_ Dentsu ouvre un kiosque de magazines numérisés sur mobile | Télécoms et mobilité.pdf

  • LE ROMAN FEUILLETON SUR LE CELLULAIRE AVEC LA SOCIÉTÉ D'ÉDITION SMARTNOVEL

     

     

    ledevoir_accueil.gifTechnologie - Le roman-feuilleton arrive sur le cellulaire.pdf

  • IBM CONSTRUIT UN SUPERORDINATEUR D'UNE VITESSE INÉGALÉE, LES PÉTAFLOPS, CE QUI CORRESPOND À UN MILLION DE MILLIARDS D'OPÉRATIONS À LA SECONDE

    282126155.2.gifUn superordinateur d'une vitesse inégalée | Matériel informatique.pdf

  • UN ORDINATEUR ULTRA PORTABLE LIVRE SIGNÉ VIA TECHNOLOGIES

    282126155.2.gifMarie-Eve Morasse _ Un ordinateur ultra portable libre signé Via Technologies | Matériel informatique.pdf

  • LA MÉCANIQUE QUANTIQUE RÉVOLUTIONNE L'INFORMATIQUE

    2092738520.gifLa mécanique quantique révolutionne l'informatique.pdf

     

     

    LE POINT DE VUE DE LA FÉDÉRATION DE L'INFORMATIQUE DU QUÉBEC

     

    Fédération de l'informatique du Québec - Du bogue de l'an 2000 au Web 2.0.pdf

  • ARTICLE: LA MOITIÉ DE LA POPULATION MONDIALE A UN CELLULAIRE

    282126155.gifLa moitié de la population mondiale a un cellulaire | Télécoms et mobilité.pdf

  • SAMSUNG CRÉER UN NOUVEAU DISQUE DUR

    Samsung veut se départir du disque dur traditionnel | Matériel informatique.pdf

  • TÉLÉPHONIE MOBILE AUX USA: VERIZON ET ATT REMPORTE DEVANT GOOGLE LES FRÉQUENCES POUR COUVRIR LES ÉTATS-UNIS

    f7e93fa0f1af4ed42496e9003e8d6c29.pngLa Tribune 21-03-08 

    Le numéro deux américain des opérateurs a remporté la grande majorité du bloc de fréquences en offrant plus de 4,74 milliards de dollars, battant de justesse Google. Son concurrent ATT obtient pour sa part des dizaines de licences régionales pour 6 milliards de dollars.

     
    Il n'y aura pas de Google Telecom: c'est en effet l'opérateur de téléphonie mobile Verizon, numéro 2 aux Etats-Unis, qui a remporté aux enchères l'essentiel du bloc de fréquences télécoms couvrant l'ensemble du territoire américain, pour plus de 4,7 milliards de dollars.

    L'opérateur remporte de justesse le bloc de fréquence vendu par le gouvernement après avoir offert 4,74 milliards de dollars pour l'ensemble des régions, sauf l'Alaska et Porto-Rico remportés par d'autres. Google avait, lui, proposé 4,713 milliards de dollars.

    Dans ces enchères qui ont rapporté au gouvernement un total de 19,5 milliards de dollars, Verizon a conquis la part du lion, dans une bataille acharnée pour les grosses villes contre son rival ATT, le premier opérateur américain. A eux deux, leurs offres gagnantes totalisent plus de 16 milliards de dollars, soit plus de 80% du montant total qu'on rapporté les enchères.

    Verizon a conquis le bloc de fréquences nationales mais aussi plus de 100 blocs de fréquences régionales, pour lesquelles il a offert près de 5 milliards de dollars, dont près de 900 millions de dollars pour Chicago, 429 millions pour la zone de New York-Long Island et plus d'un milliard de dollars pour deux licences couvrant la région de Los Angeles. Au total, le groupe dépensera environ 9,6 milliards de dollars, une stratégie qui vise clairement à tenter de rattraper ATT en étendant sa couverture.

    Mais ATT n'a pas hésité a dépenser environ 6 milliards de dollars pour acheter des dizaines de licences régionales, dont 884 millions pour New York/Newark et 365 millions pour Philadelphie. Les autres opérateurs candidats n'ont ramassé que des miettes.

    La FCC (Federal Communications Commission) vendait au total 1.091 fréquences du spectre des 700 MHz, que doivent abandonner les chaînes de télévision, contraintes de passer au numérique en 2009. Ces fréquences, qui traversent les murs et peuvent transporter beaucoup de données en très haut débit, sont idéales pour l'internet sur appareil mobile.

    Pour le consommateur américain, ce sera en tout cas une nouvelle donne, car la FCC a posé comme condition au vainqueur du bloc de fréquences nationales d'ouvrir ce nouveau réseau à tous les appareils mobiles et à tous les logiciels à télécharger. Une petite révolution dans le pays où jusqu'ici les opérateurs font la loi, en sélectionnant téléphones et applications, et en "bloquant" les appareils pour qu'ils ne puissent pas être utilisés sur d'autres réseaux.

    Tout fabricant de portables, comme Apple et son iPhone, ou tout fabricant de logiciels pour mobile comme Google, peut-être allié à des fabricants de téléphones sans marque, auraient donc automatiquement ce réseau à leur disposition.

  • LE MOBILE DE DEMAIN S'INVENTE AU JAPON

    26d250cb58fcefa9b78c41cc4af6925c.gif

    du 10-03-08 

    UN REPORTAGE AU JAPON D'ANNE FEITZ, JOURNALISTE AU MAGAZINE ENJEUX LES ECHOS

    Le mobile de demain s'invente au Japon - OPERATEUR DE TELECOMMUNICATIONS EQUIPEMENTIER DE TELECOMMUNICATIONS.pdf

  • ARTICLE BUSINESS MOBILE.FR: INTERNET MOBILE: LE SITE DU QUOTIDIEN LES ECHOS SE DECLINE EN VERSION MOBILE PAR MURIEL DROUINEAU

     businessMOBILE.fr le 19 février 2008

    Par Muriel Drouineau 

    Le journal Les Echos vient de mettre en ligne une version mobile de son édition quotidienne, compatible avec un grand nombre de terminaux : des Nokia sous Symbian à l’iPhone d’Apple en passant par les BlackBerry et la Sony PSP.

    Mis à part une maigre version WAP et une version e-Paper, le quotidien économique Les Echos n'avait pas de version mobile évoluée à offrir à ses lecteurs. C'est désormais chose faite. A l'adresse m.lesechos.fr, lecteurs, abonnés ou non, peuvent accéder aux informations et services principaux du quotidien depuis un certain nombre de téléphones mobiles et tous les smartphones du marché : Sony Ericsson, Nokia sous Symbian, iPhone et BlackBerry inclus. Les Echos mobile est consultable également sur console portable Sony PSP. Le site s'adapte automatiquement à l'écran du combiné.

    Au menu, toutes les principales informations du jour proposées par le quotidien. Le cours du CAC40 s'affiche en permanence sur toutes les pages du site, sur le bandeau du haut, mis à jour toutes les heures. Comme sur la version web, certains articles sont accessibles uniquement aux abonnés et sont identifiables à l'aide d'un petit pictogramme. Mais ce n'est pas la seule fonction «web» proposée : on peut envoyer les articles par e-mail en remplissant simplement deux champs, son e-mail et l'e-mail de son correspondant. Et dans chaque article lié à une société cotée en bourse, on peut accéder d'un clic au cours de l'action.

    La navigation a été soignée, à la fin de chaque article, le lecteur peut retourner à la une, au sommaire par rubrique du site, aux articles de dernière heure, voire naviguer par société citée. Un moteur de recherche est également disponible. La recherche se limite au périmètre de l'édition du jour.

  • GÉNÉRATION NOUVELLES TECHNOLOGIES: MWC 2008: TÉLEPHONE E-PAPER READIUS DE POLYMER VISION

    2d1f25c600798d3176d5f360c7fd4c6a.gif téléphone e-paper Readius de Polymer Vision.pdf

    suite au Mobile World Congress 2008 de Barcelone. Article avec photos 

  • CANADA: LES PROFITS DES PAGES JAUNES MONTENT DE 39%

    a475ce897fc9aa6672b041e87a47d95d.gif canada- les profits des Pages Jaunes montent 13-02-08.pdf

  • DÉCOUVERTE CANADIENNE: UNE GENOUILLÈRE QUI UTILISE L'ÉNERGIE PRODUITE LORS DE LA MARCHE POUR GÉNÉRER DE L'ÉLECTRICITE POUR RECHARGER SON TÉLÉPHONE PORTABLE

    Le journal de l'innovation
    14-02-08
    Anna Musso
     
    Une équipe de chercheurs canadiens, de l’Université Simon Fraser, a développé un système innovant, 100% écolo, qui permet de recharger son téléphone portable… en marchant ! Il s’agit d’un prototype de genouillère qui emmagasine l’énergie produite par les muscles lorsque son utilisateur se déplace. Le dispositif permet ainsi de générer 5 watts en marchant à 3,5km/h. En s’équipant de cette genouillère à chaque jambe, un individu qui marche une seule minute est alors capable de produire assez d’électricité pour recharger sa batterie de mobile durant 30 minutes. Toutefois, d’autres applications militaires, médicales ou grand public sont aussi envisagées par les scientifiques. La genouillère pourrait, par exemple, améliorer la qualité de vie de personnes victimes d’attaques ou amputées en leur permettant d’alimenter des systèmes d’assistance médicale, précisent les chercheurs.
    6c807d6d93e3db4cc5273e4912c02bf5.jpg
     La genouillère mise au point par les chercheurs permet de générer l'électricité nécessaire pour rechercher un téléphone mobile Greg Ehlers/Simon Fraser University

  • TÉLÉPHONE MOBILES: 1,12 MILLIARD DE TÉLÉPHONE MOBILES VENDUS EN 2007

     1,12 MILLIARD DE TÉLÉPHONE MOBILES VENDUS EN 2007

     a5e586053e07b343b99821b9c98e47a2.png

    Publié par Alex le 25 janvier 2008 

    En admettant que vous puissiez encore en douter, voici quelques chiffres qui vous convaincront de l'omniprésence du téléphone mobile. D'après les chiffres tout juste publiés par le cabinet londonien Strategy Analytics, 332 millions de téléphones mobiles ont été vendus dans le monde sur le seul quatrième trimestre 2007, une progression de 13% sur un an.

    Pour 2007, les livraisons globales se montent à 1,12 milliard d'unités, un volume sur lequel Nokia s'arroge la part du lion, avec plus de 437 millions d'appareils. Samsung prend la place de numéro deux, avec 161,2 millions de combinés livrés sur 2007. Viennent ensuite Motorola, qui cède sa place de second au sud-coréen, avec 159 millions, Sony Ericsson avec 103,4 millions et LG Electronics avec 80,5 millions.

    D'après Strategy Analytics, Apple aurait vendu 2,3 millions d'exemplaires de son iPhone en 2007, ce qui confère à la firme 0,6% des parts de marché au niveau mondial. La firme revendique quant à elle 4 millions de ventes en 2007.

    Pour 2008, le cabinet londonien s'attend à ce que le marché des mobiles enregistre une croissance d'environ 10%, pour un volume global de 1,24 milliards de combinés sur l'année. Confrontés à une certaine saturation, les marchés occidentaux devraient essentiellement profiter des opérations de renouvellement. La croissance viendra principalement de marchés en plein essor comme la Chine, l'Inde ou l'Afrique.

  • MACWORLD 2008: L'ANNÉE DU LÉOPARD ?

     ff2c9f0e401e290355727750bba7ecc0.gif

     MacWORLD 2008: L'ANNÉE DU LÉOPARD ?

     Par Carl-Frédéric DeCelles

    mardi 8 janvier 2008 

    Second d'une série de trois articles où notre correspondant nous présente les grands thèmes qui devraient animer le MacWorld 2008, qui aura lieu du 15 au 18 janvier. Carl-Frédéric De Celles et Jean-François Lessard y seront pour partager avec nous le pouls de la communauté Apple lors de sa grande fête annuelle.

    L'année a été marquée chez Apple par deux livraisons logicielles majeures: la suite CS3 d'Adobe, maintenant optimisée pour les processeurs Intel, et Léopard, la version 10.5 du système d'exploitation. Elle a aussi été marquée par le retard de la sortie de la version optimisée Intel de Microsoft Office pour le Mac, dont la dernière version date de 2004. C'est au MacWorld, en janvier, que sortira enfin cette version d'Office 2008, dernière pièce majeure de cette longue transition vers l'architecture Intel.

    Tout au long de cette transition majeure, Apple a été relativement conservatrice du côté matériel, tout en optimisant de plus en plus ses architectures internes autour de la plate-forme interne. L'arrivée de Léopard et les effets indirects du succès des iPods et des iPhones ont ravivé l'intérêt pour les produits Apple dans les bureaux.

    L'arrivée d'Office 2008, les possibilités de virtualisation de Parallels Desktop (logiciel permettant de rouler un ou plusieurs ordinateurs virtuels sous Windows ou Linux en «parallèle» de vos activités régulières), le faible taux d'infection virale et les performances de Léopard sont tous des arguments pour assurer une croissance du Mac dans les marchés d'affaires, bien qu'Apple ne semble pas beaucoup s'intéresser à ces marchés pour l'instant.

    Curieusement (c'est rarement le cas), Apple a annoncé ce matin les Mac Pro et les X Serve basés sur une nouvelle architecture Penryn d'Intel, plus rapide, plus puissant et dissipant moins de chaleur grâce à leur procédé 45nm. Parions que ces nouveaux Mac Pro seront accompagnés de nouveaux moniteurs que certaines rumeurs annoncent depuis longtemps. Ces ordinateurs seront utilisés pour la suite CS3 d'Adobe et pour le montage vidéo et les effets spéciaux. La seule surprise est qu'il n'y ait pas de nouveaux boîtiers et ni l'incorporation de nouveaux «standards»: un graveur Blu-Ray (qui se fait attendre), une connexion eSATA pour les disques externes et une connexion vidéo plus moderne (UDI).

    En septembre dernier, Apple libérait Léopard, la version 10.5 de son système d'exploitation. Qualifié par de nombreux analystes de belle évolution plutôt que de révolution, on constate à l'utilisation que c'est une mise à jour tout en finesse, améliorant les performances, soignant les solutions existantes (Mail, iCal, etc.) et rééquilibrant l'ensemble des interfaces. Soulignons au passage les innovations plus majeures, notamment QuickLook, qui permet de visionner le contenu de nombreux types de fichiers sans ouvrir une application spécifique, TimeMachine, une copie de sauvegarde instantanée d'une simplicité et d'une intégration remarquable, et Spaces, qui permet d'organiser de multiples espaces de travail (écrans) selon vos préférences. Après une première mise à jour (10.5.1) pour corriger les problématiques majeures, le MacWorld devrait nous offrir la mise à jour 10.5.2 pour supporter de nouvelles machines et bonifier certaines fonctions.

    Donc, peu de surprises du côté ordinateurs de table, et tous les projecteurs tournés vers ce nouvel Office 2008. Il y a fort à parier que c'est l'informatique mobile qui aura l'attention cette année

  • LES APPAREILS MOBILES SE SONT BIEN VENDUS EN 2007

     2830ddd7b184aff08391a1e3660fb34c.gif

     

     Article du Devoir du mardi 08 janvier 2008 provenant de l'AFP sur

    Les mobiles ont tiré l'électronique en 2007 Les mobiles ont tiré l'électronique en 2007.pdf

     

    lundi 7 janvier 2008 à 14H55

    LES APPAREILS MOBILES SE SONT BIEN VENDUS EN 2007 

    CES-thumb.jpgL'organisation américaine Consumer Electronic Association (CEA) a révélé aujourd'hui différentes données concernant les produits électroniques grand public dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES).

    L'étude indique que les ventes des différents types d'appareils mobiles ont connu une hausse de 8,4 % en 2007 aux États-Unis. Ils ont généré 161,7 milliards de dollars de profit l'année dernière.

    Toutefois, l'augmentation ne devrait pas être aussi significative cette année. D'après le CEA, les ventes des produits électroniques devraient augmenter d'environ 5,7 % cette année et rapporter 171,6 milliards de dollars.

    Ce sont les appareils mobiles comme les appareils photo numériques, les lecteurs MP3, les cellulaires et les consoles de jeux portatives qui ont connu l'une des plus fortes hausses en 2007. En effet, les ventes ont augmenté de 14 % (53,9 milliards de dollars). En 2008, ce secteur de l'industrie ne devrait augmenter que de 6 %.

    Les appareils destinés aux voitures comme les GPS devraient encore être populaires en 2008. Les ventes dans ce secteur devraient augmenter de 12,9 % cette année (croissance de 15 % en 2007).

    Les ventes dans l'industrie de l'électronique ne cessent de croître depuis 2003. Dès lors, les ventes dans ce domaine ont connu un bond de 70 %.

    par Philippe Michaud



    41f0869366a81b0bdf2ddca5335f78eb.gif

    ABI : 2008, année des téléphones portables GPS

    Selon le cabinet d'études ABI Research, le marché des terminaux mobiles dotés d'une fonction GPS va doubler entre 2008 et 2012.

    logo ABI ResearchL'offensive du GPS dans les mobiles devrait se manifester au cours de l'année 2008, après avoir été réservé aux seuls terminaux haut de gamme. 2007 a été marquée par de nombreux rapprochements, entre fabricants de récepteurs et fondeurs, mais aussi entre fabricants de terminaux et fournisseurs de cartographie.

    Cette réorganisation du marché prépare l'accès de la fonctionnalité GPS au plus grand nombre et notamment sur le segment GSM / 3G, moins représenté que sa contrepartie CDMA. Selon le cabinet d'études ABI Research, ce marché va représenter 240 millions de terminaux et 50 milliards de dollars en 2008, pour passer à plus de 550 millions de mobiles et 100 milliards de dollars en valeur pour l'année 2012.

    Pour Shailendra Pandey, analyste ABI, " la consolidation en cours de l'industrie mobile, avec l'acquisition de Navteq par Nokia, celle de Global Locate par Broadcom, la main-mise de CSR sur NordNav Technologies et Cambridge Positioning Systems, sans parler de la lutte entre TomTom et Garmin pour s'emparer de Tele Atlas, tous ces éléments donnent le signal sur les stratégies et la volonté des acteurs industriels répondre à la demande du marché des terminaux mobiles GPS. "


    2008, année du GPS mobile
    Selon le rapport, le marché est désormais mature pour envisager une croissance rapide, grâce aux solutions intégrées et adaptées à un usage mobile ( faible consommation d'énergie, miniaturisation ) tandis que les performances des récepteurs GPS se sont améliorées ( temps de premier positionnement, qualité de réception ).

    Dans le même temps, des accords pour fournir des services géolocalisés ( services LBS ou Location-Based Services ) ont vu le jour et vont permettre de croiser les données GPS avec d'autres éléments pour offrir plus d'interactivité. Nokia croit par exemple beaucoup au mariage de la géolocalisation et des services communautaires dans un proche avenir.

    Les fabricants devraient donc se lancer dans les terminaux GPS en 2008, comme c'est déjà le cas chez Nokia, dans nombre de terminaux HTC et plus récemment chez Samsung avec ses modèles i550 et i560 présentés au mois d'octobre.
    Ads by Google : Liens connexes
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu